Aller au contenu principal

« Ne pas baisser les bras »

Gwennaëlle Roussel, s'est installée à Meslay-du-Maine en 2018. La jeune femme de 35 ans, a connu une installation difficile mais ne s'est jamais découragée.

Gwennaëlle Roussel, éleveuse de volailles.
Gwennaëlle Roussel, éleveuse de volailles.
© Gwennaëlle Roussel

Après 10 ans de service de remplacement, Gwennaëlle Roussel s’est installée en volaille label le 1er décembre 2018. Non issue du milieu agricole, la jeune femme a connu un parcours mouvementé.

En 2012, elle a établi domicile à Meslay-du-Maine. « Au bout d’un moment, j’ai appris que mon voisin, producteur de volailles label de Loué, était proche de la retraite. J’ai toujours voulu m’installer. J’en ai profité. » Son projet étant encore flou, elle a pris contact avec la Chambre d’agriculture. « Je savais que je voulais reprendre, mais je voulais aussi faire des modifications sans savoir si cela serait viable.» Au final, la jeune femme n’a pas apporté de grands changements à l’exploitation. « J’ai un peu agrandi la surface agricole pour gagner en autonomie et j’apporte ma petite touche au fur et à mesure. » L’agricultrice a également suivi un stage de parrainage d’environ 8 mois sur l’exploitation. « Cela m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement du label et de m’améliorer en culture. »

Gwennaëlle Roussel a cependant rencontré des difficultés au moment de son installation. « Beaucoup de fermes sont à reprendre dans mon secteur. Et c’est un milieu d’hommes. Je pense qu’il y a eu de la jalousie. » Pendant près d’un an, certaines personnes auraient tenté de « saboter » son travail. « C’était des roues de tracteurs dégonflées, des clefs cachées, des dégradations dans les bâtiments... J’aurais pu me décourager, mais heureusement le cédant m’a aidé à prendre du recul. Au bout d’un moment, les choses se sont calmées. Pour moi, cela montre que quand on a un projet, il faut le mener jusqu’au bout, ne jamais baisser les bras. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Une première démonstration de force
Jeudi 25 mars, devant la préfecture de la Mayenne, à Laval, près de 200 agriculteurs sont venus montrer leur détermination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53