Aller au contenu principal

Cultures
Millet et sarrasin pour diversifier ses assolements

En ces temps de semis compliqués dus à l’excès d’eau, la coopérative Terrena encourage les agriculteurs à se tourner vers des « cultures de niche », comme le millet ou le sarrasin. Si elles présentent de solides atouts, les faibles débouchés de ces cultures restent la problématique majeure. Le mot d’ordre : sécuriser les contrats. 

« En Mayenne, nous développons des contrats en millet, en sarrasin… pour diversifier les assolements. Nous avons plusieurs producteurs engagés dans ces productions sur le département », assure David Coué, directeur commercial « productions végétales » zone nord chez Terrena. « Il y a un effet très « année » dans le sens où l’excès d’eau que nous avons depuis la mi-octobre 2023 n’a pas permis d’emblaver/semer l’ensemble des assolements prévisionnels de l’automne. Autrement dit, une exploitation disposant de 100 ha et qui avait 50 ha de blé à semer n’a pu en emblaver que 40. C’est à peu près la statistique qui ressort. Il reste donc 10 ha à emblaver », calcule David Goujon, responsable commercial « grandes cultures » pour le secteur Mayenne Angevine chez Terrena. 

Cultures de niche : les principaux arguments donnés

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Violent orage : une vague submerge une ferme à Champgenéteux

Dans la soirée du dimanche 12 mai, un violent orage, provoquant d’intenses précipitations, s’est abattu à Bais, Champgenéteux…

Comment orienter les jeunes vers l’agriculture ?

Mercredi 22 mai, l’Association nationale pour l'emploi et la formation en agriculture en Mayenne (Anefa 53) tenait son…

Ordre du Mérite agricole : 36 nouveaux récipiendaires en Mayenne

Mercredi soir 15 mai avait lieu en préfecture de Mayenne une nouvelle cérémonie de remise de médailles de l’Ordre du Mérite…

Portes ouvertes en veaux de boucherie : « Montrer que c’est un métier à part entière »

Jeudi 6 juin, l’élevage de veaux de boucherie du Gaec Pharis-Bruneau et de l'EARL de Romain Bruneau va ouvrir ses portes. Un…

Les Ets Martin, une EDT en plein boom des semis

Mardi 4 juin, nous sommes allés à la rencontre des Établissements Martin, situés à La Pellerine, pour savoir comment se…

Tarif réduit du GNR : l'attestation d'exonération se fait attendre

Nouvelle étape dans le combat des agriculteurs français en faveur de la compétitivité de leurs exploitations et de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 103€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53