Aller au contenu principal

Suivi matière sèche
Les taux de MS des maïs progressent de 2,6 %

Pour cette campagne 2021/2022, la Chambre d’agriculture a mis en place un réseau de suivi du taux de matière sèche des maïs. Les 1ers résultats obtenus sont présentés dans le tableau ci-après. Ils concernent momentanément le sud, le centre du département et le nord-est. Le suivi relatif au nord-ouest Mayenne suivra dans les prochaines semaines. Les teneurs en matière sèche sont déterminées après passage à l’étuve (24h à 105°C) d’un échantillon de quelques pieds de maïs broyés. En moyenne, le taux de MS a progressé de 2,6 % en une semaine.

Lieu

Variété

Date
des
semis

% MS

01/08

% MS

08/08

Stade

Arquenay

RGT Haramixx (P)

05/05

25,1

26,4

Laiteux - pâteux

Beaumont-Pied-de-Bœuf

LBS 3855 (½ P)

02/05

22,1

26,5

Laiteux - pâteux

Chemazé

LG 31280 (P à ½ P)

11/05

20,3

23,9

Laiteux- pâteux

Cossé-le-Vivien

Kentos (½ P)

03/05

21,7

23,3

Laiteux - pâteux

Houssay

Privat (P)

20/04

29,2

> 35

Pâteux dur (1/3 pâteux, 2/3 vitreux)

La Roë

Amandeen (P)

19/04

31,6

38,9

Pâteux dur

Voutré

Journey (½ tardif)

RGT Inedix (½ P)

20/04

22,1

25,7

Journey : Pâteux - laiteux

RGT INEDIX : Laiteux - pâteux

Ruillé-le-Gravelais

KWS Shako (P à ½ P)

05/05

23,0

26,1

Pâteux - laiteux

Andouillé

LG 31268 (P)

29/04

23,2

25,6

Laiteux – pâteux

La Croixille

Poesi (½ P)

25/04

22,1

24,6

Laiteux blanc

Saint-Pierre-des-Landes

Franceen (P)

20/04

<25

25,3

Laiteux - pâteux

Laiteux blanc : grain juste formé, épi encore blanc ; laiteux-pâteux : 2/3 laiteux, 1/3 pâteux
Pâteux-laiteux : grain ½ laiteux et ½ pâteux ; pâteux : 2/3 pâteux, 1/3 laiteux ; pâteux dur : ¼ vitreux, ½ pâteux, ¼ laiteux

 

Les parcelles prélevées ont été semées majoritairement dans la 2e quinzaine d’avril, après les passages pluvieux de début avril.

Le taux de matière sèche (MS) idéal pour déclencher un chantier d’ensilage, se situe entre 30 et 35 %. De même, un appareil végétatif présentant des feuilles vertes est appréciable pour garantir la bonne qualité de l'ensilage. Le stade optimum du grain pour la récolte du maïs fourrage correspond à une répartition en 3 tiers des amidons (vitreux au sommet, farineux au milieu et laiteux à la base).

Au 8 août 2022, les parcelles de Houssay et La Roë (territoire SUD Mayenne) ont dépassé les 35% de matière sèche. Les autres murissent progressivement à raison de + 2,6% de MS en moyenne pour cette semaine.

Pour les maïs moins avancés en stade (en-dessous de 30 % de MS), les conséquences sont les suivantes :

  • Rendement maximum non atteint (-10 à -15%),
  • Problèmes de fermentation, conservation difficile
  • Perte de protéines et sucres solubles dans les jus,
  • Niveau d'ingestion faible (-3kg MS/ récolte au bon stade),
  • Besoin de compléments dans la ration (taux d’amidon moins élevé)

Au contraire, ramassés trop tard (au-dessus de 35%), on s'expose aux problèmes suivants :

  • Qualité de hachage difficile,
  • Eclatement des grains réduit,
  • Problèmes de conservation liés au tassement
  • Risque mycotoxines plus important car plus de champignons au champ,
  • Plus de refus à l'auge, donc moins d'ingestion,
  • Parties vertes moins digestibles, donc valeurs alimentaires faibles

 

Cumul des précipitations du 21/04 et 08/08/2022 :
 
 
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
2022
Moy 10 ans
Cumul températures (base 6)
du 21/04 au 31/07
955
997
1048
1071
1015
1159
1237
1113
1124
1019
1226
1074
Pluie du 21/04 au 08/08
(en mm)
303
199
236
176
216
180
262
135
133
233
134
190
La campagne 2022 cumule à la fois un déficit hydrique par rapport aux normales et une importante somme  de températures. Avec un record de sécheresse et d’ensoleillement, il n’est tombé que 134 mm d’eau depuis début 2022 contre 190 de moyenne depuis 10 ans.
Conséquence de la vague de chaleur, les premiers ensilages ont déjà commencé sur les parcelles les plus précoces ou bien en situation de fort stress hydrique où les maïs ont desséché. 
        

 

 

Cumul des précipitations depuis la floraison femelle estimé au 1er juillet :
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

La grêle s’est de nouveau abattue sur la Mayenne
Un violent orage a traversé la Mayenne dans la soirée de lundi dernier. Les grêlons, souvent proches de la taille d’une balle de…
Maïs grain : on boudine, juste après la récolte
Mercredi 21 septembre, c’était battage des maïs à Saint-Pierre-des-Nids. Plusieurs chantiers à suivre, avec une conservation en…
Litre de lait à 0,71 euro : scandalisés, les syndicats s’invitent chez Leclerc
Ayant constaté un prix à 0,71 euro le litre pour les briques de lait de la marque Eco+, plusieurs syndicats agricoles ont…
Grêle : l’aide d’urgence expliquée aux agriculteurs
Réunie dans la salle des fêtes d’Arquenay mercredi soir, une cinquantaine d’agriculteurs mayennais ont répondu à l’invitation de…
Grêle de mai : une aide plafonnée à 5 000 euros
Suite à l’épisode de grêle de fin mai, la Mayenne s’est vue attribuée une enveloppe globale de 1 085 000 euros sur un total de 1,…
Sodiaal sommée de payer mieux ses producteurs
En raison d'un prix du lait qui n’augmente pas assez chez Sodiaal et ne couvre pas les coûts de production, des éleveurs laitiers…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53