Aller au contenu principal

Cuma
Les moissonneuses sont prêtes

Dans quelques jours pour les premières orges, puis dans un mois ou un mois et demi, pour le colza, le blé ou encore le triticale, les premières moissons débuteront. Dans les Cuma, les moissonneuses sont déjà prêtes, après avoir été bichonnées au cours de l’hiver. À la Cuma de Renazé, tout est en ordre de marche. Reportage.

Franck Jugé (à gauche), président de la Cuma de Renazé, et son salarié Michel Blais peaufinent les derniers réglages de la New Holland.
© GM-Agri53

« On est une petite coopérative, mais il y a ce qu’il faut en termes de matériels », depuis 2016. « Nous avons une ensileuse, trois tracteurs, dont un pour la débroussailleuse, un télescopique, cinq bennes, une autochargeuse, du matériel pour la fenaison, pour la récolte, pour les round-ballers... commente Franck Jugé, président. Plus tous les matériels pour le travail du sol (charrues, semoirs pour le maïs, le blé…), ainsi qu’un Big qu’on partage avec la Cuma des Éleveurs du Tremblay, à Ombrée d’Anjou, dans le Maine-et-Loire ». La flotte matérielle de la coopérative renazéenne est également composée d’une moissonneuse New Holland générant sept mètres de coupe, disposant de six secoueurs, pour une puissance totale de 280 chevaux. « C’est suffisant pour les récoltes qu’elle a à effectuer », explique Michel Blais, salarié de la Cuma de Renazé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Interview : Adrienne Bureau, nouvelle présidente du groupe Romet
« C’est le rapport humain qui fait la force du groupe », affirme la nouvelle présidente du groupe Romet. Entretien.
Vaubernier : échanges virils, mais corrects
Jeudi 9 juin, l’OP de Vaubernier organisait son assemblée générale à Alexain. Sophie Geissler, directrice générale de la…
Photographiez l’Agriculture positive en Mayenne
Vous avez jusqu’au 15 juillet pour participer au concours photo, édition 2022, organisé par les Jeunes Agriculteurs de la Mayenne…
Aurélien Maunier, la réussite du plein air en élevage allaitant
Jeudi 30 juin 2022, entre 9 h 30 et 17 h, une journée portes ouvertes sera organisée au Gaec de la Rose, au lieu…
Orge, colza, blé : les silos d’Agrial prêts à stocker
Il y a quelques jours, l’orge a donné le coup d’envoi des moissons 2022. En attendant les colzas et les blés, la coopérative…
Une évolution peu marquée des prix des terres
Comment a évolué le marché foncier en Mayenne et dans la région ? La Safer livre ses premières analyses basées sur une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53