Aller au contenu principal

Le tournesol pour diversifier l'assolement

Dans le sud-est du département, les semis ont démarré. D'abord avec le tournesol, comme à la Cropte, où Quentin Lemonnier a effectué ses semis vendredi dernier.

Quentin Lemonnier et Maxime Sergent cultivent du tournesol sur leurs exploitations.
© AF

Sergent, agriculteur à Saulges et président de la Cuma de la Vallée de l'Erve, en charge du semoir à tournesol, Quentin Lemonnier a démarré ses semis de tournesol. « C'est une culture qui entre dans la rotation culturale. C'est un très bon précédent au blé, grâce à son système racinaire en pivot qui structure bien le sol. La terre se fait toujours bien derrière un tournesol », expliquent-ils.

Valorisation alimentaire et oléique

Destiné à la production de tourteaux et d'huile, le prix du tournesol, comme celui du colza a flambé l'année dernière, pour atteindre les 500 € la tonne. Les charges de mécanisation spécifiques à cette culture sont également limitées : « pour la récolte, on a moins besoin d’outil spécifique. Un équipement à tournesol coûte moins cher qu’un équipement pour maïs grain. D’occasion, on peut en trouver à moins de 3000 € pour récolter soit même », précise Maxime Sergent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

À vos objectifs !
Comme chaque année, les JA de la Mayenne organisent leur concours photos de l'été. Le thème de cette édition : "L'agriculture,…
Le site Lactalis de Laval-Changé
L’usine Lactalis de Changé placée en vigilance renforcée
Le ministère de la Transition écologique a placé six exploitants industriels sous vigilance renforcée,…
150 agriculteurs bénévoles pour le Tour de France
Le contre-la-montre de la 5e étape du Tour de France, entre Changé et Laval, mercredi 30 juin 2021, passait par…
« Une année exceptionnelle »
Les moissons de blés démarrent en Mayenne. Rendement, qualité et prix... Cette année promet d’être "exceptionnelle". C’est du…
600 corvidés piégés
Les agriculteurs mayennais sont durement touchés par les attaques de corvidés. Dès l’hiver dernier, la FDSEA de la Mayenne avait…
Une première récolte satisfaisante
Malgré les aléas climatiques, Steven Mottier, agriculteur à Argentré, a réussi à battre une partie de son orge. Il enregistre de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53