Aller au contenu principal

Le prix du lait aux 1 000 litres est à la baisse, les volumes pourraient suivre

On s’achemine vers une baisse du prix du lait payé aux producteurs. Si l’on en croit les premiers échos glanés ci et là, la chute serait de l’ordre de 15 à 20 € les 1 000 litres. Et les volumes pourraient suivre la tendance baissière.

Baisses du prix et des volumes : une nouvelle crise laitière se profile, liée aux conséquences économiques du Coronavirus.
Baisses du prix et des volumes : une nouvelle crise laitière se profile, liée aux conséquences économiques du Coronavirus.
© VG

« Le Cniel voulait que l’on écrête le pic », rappelle Samuel Gouel, responsable de la section laitière à la Fdsea de la Mayenne. « Pourtant, il y a de la demande et les éleveurs n’y sont pour rien dans la crise liée au Covid-19 », ajoute-t-il.

Mais des réductions du prix des 1 000 litres de lait payé aux producteurs seraient dans les tuyaux. De l’ordre de 15 à 20 euros chez Savencia. Pour la coopérative Sodiaal, la baisse serait de 20 €, les 1 000 litres de base arrivant à 310 €. Du côté d’Agrial, « le prix de base de février était à 330 €, celui de mars sera à 325 € et en avril 310 € », nous confie, inquiet, un coopérateur. Ajoutant que « des primes au tarissement pourraient voir le jour » prochainement, « en plein printemps ! » Ce serait d’ailleurs l’un des sujets de la réunion du Cniel de ce vendredi 27 mars 2020.

« Passé le confinement, la consommation va baisser », prévoit Samuel Gouel, « même avec le retour de la RHD sur le marché. Actuellement, les gens font des stocks de produits laitiers. Cela ne durera pas », ajoute-t-il.

« L’année 2020 devait être une année correcte, voire très proche de nos coûts de production. Ça part mal ! », conclut Samuel Gouel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53