Aller au contenu principal

BATIMENTS
Le casse-tête de l’amiante

L’amiante dans les bâtiments d’élevage est une problématique récurrente. Des questions se posent autant pour l’éleveur qui souhaite rénover que pour un jeune qui souhaite s’installer ou un cédant qui souhaite transmettre. La réglementation s’est également durcie, laissant peu de marges de manoeuvre pour se débarrasser de l’amiante.

© Adobe Stock

Pour démolir un bâtiment construit avant le 1er juillet 1997, l’éleveur devra disposer d’un repérage amiante avant démolition approprié à la nature et au périmètre des travaux. Sauf impossibilité technique, il faudra, au préalable de la démolition, procéder à un retrait des matériaux amiantés. Ces travaux exigent de l’éleveur de faire appel à une entreprise titulaire d’une certification (listes disponibles sur les sites d’Afnor Certification, Global Certification et Qualibat). Un plan de retrait et/ou de démolition sera transmis à l’éleveur mais aussi, un mois avant le démarrage des travaux, à la Dreets (ex-Direccte), à la Carsat et à la MSA. Quelle que soit la nature des autres travaux envisagés (un chantier de retrait d’amiante ou une intervention sur un matériau/un appareil susceptible d’émettre des fibres d’amiante), l’éleveur ne peut rien faire lui-même.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

« Notre regard sur l’agriculture a forcément changé »
Les métiers de l’agriculture sont sous tension depuis plusieurs années, avec des difficultés de recrutement dans de nombreux…
Lactalis : les OP acceptent la baisse de production laitière de 2 % par an pendant 3 ans
Le groupe Lactalis a demandé aux OP de baisser les volumes de lait produits de 2 % par an pendant 3 ans. Une demande entendue qui…
Changement de tête chez Seenovia : Éric Lemaître remplace Philippe Royer
Le 7 février, Philippe Royer quittera officiellement ses fonctions de directeur de Seenovia et de Seenergi. Éric Lemaître…
FDSEA ET JA 53 : un échange fructueux avec la Région
Mercredi matin, une délégation du Conseil régional était à Montsûrs pour un échange avec les représentants de la FDSEA et des JA…
Terre en Fête 2022 : ça se prépare déjà !
Les Jeunes Agriculteurs du canton de Châteeau-Gontier-sur-Mayenne sont en pleine préparation de l'édition 2022 de Terre en Fête…
Neuf réunions pour s’informer sur la réforme de la Pac
Comme à chaque réforme, la nouvelle programmation de la Politique agricole commune réserve son lot de nouveautés. En anticipation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53