Aller au contenu principal

Porc
L’AOP Grand Ouest officiellement reconnue par le ministre

Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a signé, mardi 14 septembre au Space, l’arrêté de reconnaissance de l’association d’organisations de producteurs (AOP) de porcs du Grand Ouest.

© MR

Créée en avril par dix groupements, l’AOP porc Grand Ouest regroupe environ la moitié de la production porcine française, avec pour but de « renforcer le pouvoir de marché des éleveurs adhérents aux OP et de mettre de la résilience dans la filière porcine par le prix et/ou par la compétitivité », explique Mickaël Guilloux, éleveur à Astillé et président du Comité régional porcin Pays de la Loire. Le président de l’AOP, l’éleveur sarthois Jean-Luc Chéreau (Agrial), renchérit. Pour lui, il s’agit bien  d’« assurer un prix rémunérateur qui permette aux éleveurs de vivre de leur métier, assurer la confiance des consommateurs en répondant aux attentes sociétales et assurer le renouvellement des générations ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Une 12 rangs à la Cuma de Montaudin
À Montaudin, répondant à la demande d'adhérents, la Cuma a investi dans une ensileuse 12 rangs pour la récolte 2021.
Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
Portage avec la Safer en Mayenne
« Sans la Safer, je ne sais pas où nous serions ! »
Helloïse et Benjamin Beuvain, 24 et 25 ans, se sont installés à Saint-Pierre-des-Landes, le 1er janvier 2021.…
Prix des terres en Pays de la Loire en 2020.
Le prix des terres et des prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles en Mayenne.
Bovins viande : rendre la contractualisation obligatoire
Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l’Élevage qu’au 1er janvier 2022, toute commercialisation…
Clément Le Fournis
Prix des engrais : pas de baisse d’ici le printemps 2022
Clément Le Fournis, co-fondateur de Agriconomie.com, donne son point de vue sur la forte hausse du prix des engrais. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53