Aller au contenu principal

Fête de la Madeleine
Festival CIMA 2022 : l’année des anniversaires

Lundi 4 juillet se tenait la conférence de presse de présentation de l’édition 2022 de la Fête de la Madeleine, à Mayenne. Une édition marquée par des anniversaires.

Les représentants des structures organisatrices de l’événement, avec, en main l’affiche qui sera déclinée en 2,40 m x 1,60 m, (de gauche à droite) : Claude Tarlevé, président du Cima 53, Stéphane Guioullier, président de la Chambre d’agriculture de la Mayenne, Jean-Maurice Mesnage, président de Mayenne Foire et Salons, Philippe Carteron, commissaire du Cima 53, Gérard Barbier, président de l’association des éleveurs de Blondes d’Aquitaine de la Mayenne, Bernard Linay, vice-président du syndicat national Blond d’Aquitaine, et Jean-Pierre Le Scornet, maire de Mayenne.
© VG

60e anniversaire de la race Blonde d’Aquitaine, 50e anniversaire de la foire expo et 57e Carrefour interprofessionnel du monde agricole (Cima 53) : de quoi « souffler des bougies », soulignait Jean-Pierre Le Scornet, maire de Mayenne, lundi soir, lors de la conférence de presse de présentation de cette édition 2022 de la Fête de la Madeleine. Elle se tiendra au parc expo de Mayenne du 22 au 24 juillet. Point d’orgue pour le monde agricole, le National Blondes d’Aquitaine avec « 540 bovins inscrits et une soixantaine de veaux », a précisé Gérard Barbier, président de l’association des éleveurs de la race Blonde d’Aquitaine en Mayenne. « On bat tous les records », s’est-il félicité. Et autant d’animaux cela représente aussi « 160 élevages, soit un sur cinq qui se déplace en Mayenne ! ».

La race y fêtera ses 60 ans d’existence

« Elle a été recréée en 1962 avec des ramifications issues des races Blonde des Pyrénées, Quercy et de Garronnaise », a détaillé Bernard Linay, éleveur mayennais, mais aussi vice-président national de la Blonde d’Aquitaine. À noter que ce National ouvre la porte du Salon de l’Agriculture de Paris, aux meilleures bêtes. Le Carrefour interprofessionnel du monde agricole, quant à lui, a 57 ans cette année. « C’est le salon de l’agriculture mayennaise », a résumé son président Claude Tarlevé qui se réjouit de l’accueil « pour la 4e fois » du National Blondes d’Aquitaine. S’y dérouleront l’interdépartemental des Parthenaises, les concours départementaux des races bovines Rouge des Prés, Normande et Montbéliarde, de la race ovine Bleue du Maine, des Percherons. À noter aussi un départemental cunicole et une présentation des races Prim’Holstein, Jersiaise, Limousine et Charolaise.

 « Bon nombre d’habitués sont de retour »

« Cette édition aura fière allure avec toutes les races présentes », a souligné Stéphane Guioullier, président de la Chambre d’agriculture de la Mayenne. « Avec plus de 35 partenaires autour du ring, l’ensemble du monde agricole sera présent », a-t-il ajouté. Côté foire expo, « bon nombre d’habitués sont de retour », a indiqué Jean-Maurice Mesnage, de Mayenne Foire et Salons : artisans, commerçants, mais aussi « nos fidèles partenaires en partie agricoles et nos concessions automobiles ». Pour l’aspect plus ludique, les manèges seront de la partie : « plus de 70 métiers forains seront installés sur le parking du Grand Nord », a précisé Jean-Pierre Le Scornet. Si les Blondes d’Aquitaine arrivent dès le jeudi 21 juillet, les concours débuteront le vendredi matin (National) et se poursuivront les deux jours suivants pour les départementaux. À noter le traditionnel défilé le dimanche 24 dès 14 h 30. Quant à la traditionnelle soirée de la Madeleine, animée cette année par l’orchestre Génération, elle aura lieu le samedi soir. « Il est préférable de réserver dès maintenant », conseillent les organisateurs (par téléphone au 06 63 53 49 25).

Présent parmi les partenaires de cet événement, Agri53 reviendra dans le détail sur cette Fête de la Madeleine 2022 dans ses éditions suivantes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Sima 2022 : quatre exposants mayennais, quatre matériels phares
Du 6 au 10 novembre, quatre entreprises mayennaises étaient présentes à la 100e édition du Sima au parc des expositions Paris…
L'Open Dairy Show est organisé par l'association Vach'Open Show, basée à Pommerieux, en Mayenne.
Holstein : grande première pour l’Open Dairy Show
Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2022, le parc Saint-Fiacre de Château-Gontier-sur-Mayenne accueillera l’Open Dairy Show. Ce…
Lait : un Gaec, deux Astronaut, deux Discovery
Vendredi 18 novembre 2022, dans le cadre des 30 ans de son premier robot de traite, Lely proposait une ferme ouverte : celle du…
Haies : la jeunesse mayennaise veille sur le bocage
Lundi 14 novembre 2022, la Fédération régionale des chasseurs (FRC) des Pays de la Loire organisait une plantation de haies…
Prix de l’énergie : enfin des précisions sur les aides
Face à la flambée des prix de l’énergie, le Gouvernement précise ses dispositifs d’aide aux entreprises.  
Antoine Prioux, président de la coopérative Déshyouest
La luzerne : « c’est 2 500 kg de protéines par hectare »
Interview de Antoine Prioux, président de la coopérative Déshyouest, de retour du congrès mondial de la luzerne qui s'est tenu à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53