Aller au contenu principal

Taupin
La stratégie des plantes pièges fait son chemin

Le maïs est l’une des cultures les plus impactées par les attaques de taupins, responsables de pertes de rendement et dégradation de la qualité des produits. Arvalis étudie une technique dite des "plantes appâts" ou "plantes pièges".

Plantes pièges d’orge consommées par les taupins – ceux-ci sont préférentiellement attirés par la plante compagne et s’attaquent beaucoup moins au maïs.
© Arvalis

Pour protéger le maïs des taupins, le principe est simple : il s’agit de proposer une nourriture alternative attractive aux larves de taupins de telle sorte que celles-ci se détournent du maïs cultivé. Ces appâts sont constitués de grains de céréales appliqués au semis (ou quelques jours avant). Les plantules ainsi semées avec la culture attirent les larves de taupins. Les résultats obtenus dans les essais présentent de bons niveaux d’efficacité, proches en moyenne de ceux obtenus avec les micro-granulés insecticides. Cette technique représente donc une alternative très intéressante à la chimie et ouvre des perspectives particulièrement intéressantes en agriculture biologique. 

Maîtriser les plantes compagnes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

À vos objectifs !
Comme chaque année, les JA de la Mayenne organisent leur concours photos de l'été. Le thème de cette édition : "L'agriculture,…
Le site Lactalis de Laval-Changé
L’usine Lactalis de Changé placée en vigilance renforcée
Le ministère de la Transition écologique a placé six exploitants industriels sous vigilance renforcée,…
150 agriculteurs bénévoles pour le Tour de France
Le contre-la-montre de la 5e étape du Tour de France, entre Changé et Laval, mercredi 30 juin 2021, passait par…
« Une année exceptionnelle »
Les moissons de blés démarrent en Mayenne. Rendement, qualité et prix... Cette année promet d’être "exceptionnelle". C’est du…
600 corvidés piégés
Les agriculteurs mayennais sont durement touchés par les attaques de corvidés. Dès l’hiver dernier, la FDSEA de la Mayenne avait…
Une première récolte satisfaisante
Malgré les aléas climatiques, Steven Mottier, agriculteur à Argentré, a réussi à battre une partie de son orge. Il enregistre de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53