Aller au contenu principal

« La robotisation peut marcher à l’herbe »

« Le pâturage dynamique m’a fait progresser », affirmait Jacky Balluais il y a trois ans. Depuis, il est passé de la salle de traite au robot, adaptant son système herbager.

Avec le passage au robot de traite, et tout en maintenant un système à l’herbe, les vaches de Jacky Balluais font entre 2,2 et 2,4 traites par jour lorsqu’elles sont en pâture. L’hiver, lorsqu’elles sont en bâtiment, elles sont à 3 traites.
© EB

Installé en individuel sur une exploitation de 43 ha au hameau de Champisembard à Saint-Pierre-des-Landes, Jacky Balluais élève une cinquantaine de vaches laitières (2/3 de Normandes, 1/3 de Prim’Holstein). Le pâturage tournant dynamique, il connaît bien pour s’être lancé dans l’aventure en 2013, après avoir été formé par Elroc 53. Son objectif alors était de « valoriser l’herbe en faisant pâturant le plus longtemps possible et récolter suffisamment de stocks pour assurer une demi-ration d’herbe l’hiver pour les laitières, en complément du maïs ensilage ». Cela lui diminuait également ses achats de correcteur azoté. C’est sur un premier paddock de 2,5 ha, subdivisé en 5 zones de 50 ares qu’il a commencé l’expérimentation, remarquant « la répartition plus homogène des vaches et l’absence de refus », confiait-il en 2017 dans les colonnes de Réussir Lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prairies : 40 % de dégrèvement
La décision a été prise cette semaine. Les dégrèvements de la taxe sur le foncier non bâti, obtenus grâce à la Fdsea, sont de 40…
Tracteurs à la pointe à l’Urma de Laval
Grâce au Groupe Romet, l’Urma, qui prépare notamment aux métiers de la mécanique agricole à Laval, a pu se doter de deux…
Xavier Lefort, nouveau préfet de la Mayenne
Le 8 mars prochain, Xavier Lefort va remplacer Jean-Francis Treffel à la tête de la préfecture de la Mayenne. Une première…
Les agriculteurs dénoncent « l’attitude irresponsable des GMS »
À quelques jours de la fin des négociations commerciales, les relations entre producteurs et grande distribution sont très…
Produire et consommer local
À Craon, un nouveau local commercial est sorti de terre depuis quelques semaines. Il accueillera le magasin de producteurs « Le…
Produits mal étiquetés : rayons vidés !
Alors que les négociations commerciales s’achèvent ce dimanche à minuit, la Fdsea et les JA 53 se sont mobilisés dans les centres…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53