Aller au contenu principal

Laval
La MFR de La Pignerie solidifie ses liens avec la Guinée

Mercredi 16 novembre 2022, des ateliers thématiques étaient proposés au sein de la MFR La Pignerie, à Laval. Ils étaient orientés sur la connaissance des métiers, mais aussi sur la culture africaine.

La MFR La Pignerie, à Laval, a exprimé son attachement aux MFR guinéennes avec un graff aux couleurs de ce pays d’Afrique de l’Ouest.
© GM-Agri53

Proposés à l'ensemble des apprenants de l'établissement, ces ateliers thématiques avaient pour but de promouvoir le partenariat des MFR de la Mayenne avec la Guinée, un partenariat permettant l'ouverture, le financement et l'accompagnement d'établissements de formation MFR en Guinée.

Le 16 novembre n’avait pas été choisi au hasard. « Aujourd’hui, c’est la Journée nationale de la fondation des MFR, précise Frédéric Perrier, adjoint pédagogique de la MFR La Pignerie à Laval. Il y a quelques années, le réseau des MFR 53 et 72 ont œuvré pour développer et ouvrir deux MFR en Guinée (à Kindia et Boké NDLR), avec l’aide de l’ONG Guinée 44. Ces ateliers thématiques, réalisés chaque année à cette même date, permettent aux jeunes de prendre conscience que l’on est un réseau international et de s’ouvrir aux différentes cultures du monde ».

Pour clôturer cette Journée nationale de la fondation des MFR, deux temps forts se sont succédé : un goûter entre apprenants et professeurs avec des pâtisseries guinéennes et une visio-conférence avec le représentant des MFR en Guinée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Manifestation agricole : pneus et haies à Laval

L’action « Blocage des services de l’État », mardi 30 et mercredi 31 janvier 2024, par la FDSEA et les JA de la…

En porc bio aussi, on marche sur la tête

Lors d’un traditionnel « petit-déjeuner parlementaire », les sénateurs et députés mayennais ont été témoins d’une aberration…

Romain Herbaudeau (à gauche), salarié au Gaec Duchemin à Chantrigné, et Lionel Leudière, animateur des ventes chez Ekip'Élevage, aux côtés des trois modèles existants de la gamme Zosh qui sont tous personnalisables et tous « made in France ». En effet, les Zosh sont entièrement fabriquées dans la Sarthe. Il faut compter environ 4 000 euros pour se procurer cet engin.
Ils sont passés chez Zosh

Des agriculteurs mayennais ont fait le choix d’investir dans une trottinette électrique de la marque Zosh pour leurs tâches…

Les participants de la table ronde (de gauche à droite) : Franck Yvert, Samuel Moy, Christophe Barayré, Franck Poché et Michel Gaudin.
AG de APLBL Craon-Fougerolles : la considération, pas facile à partager…

C’est sur le thème de la considération que s’est tenue la table ronde de l’assemblée générale de l’APLBL Craon-Fougerolles,…

François Blot, président des JA 53: « Je ne regrette rien et je pars heureux ! »

Jeudi 29 février, ce sera la dernière assemblée générale des Jeunes Agriculteurs de la Mayenne pour François Blot en tant que…

Producteur pour Norea : « On ramasse 17 000 œufs en 1 heure »

Producteur d’œufs à Montenay, le Gaec des Oliviers et ses 18 000 poules rousses produisent 17 000 œufs par jour. Une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 103€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53