Aller au contenu principal

La Chine va davantage importer de porcs

Un doublement des importations chinoises de viande porcine en 2019 est « probable », estime Élisa Husson, chargée du suivi des marchés à l’Ifip. En 2018, l’Empire du Milieu avait importé 1,56 Mteq de viande de porc. « La chute du cheptel reproducteur s’accélère, explique l’Ifip. Tout le territoire chinois est touché » par la fièvre porcine africaine. Selon les sources, l’effondrement de la production pourrait atteindre 10 à 30 %. Optimiste, le ministère de l’Agriculture américain (USDA) évoque une chute de 10 % dans un rapport du 9 avril. La Chine, qui consomme et produit habituellement un peu plus du marché mondial du porc, passerait symboliquement en dessous de la barre des 50 % de la production mondiale, à 48,5 Mteq. Un impact sur les prix à la consommation en France sera « incontournable », explique Guillaume Roué, le président d’Inaporc. Le 6 mai, le responsable professionnel, accompagné de Paul Auffray, président de la Fnp, a rencontré Didier Guillaume pour évoquer la situation économique et sanitaire de la filière porcine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

De l’eau en quantité et de qualité
À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du…
Limiter la pénibilité du travail par la robotisation
Au Gaec des Baronnières à Nuillé-sur-Vicoin, les exploitants ont fait le choix d’investir dans la robotisation pour l’atelier…
Chiffres records pour Bel, mais prix à la baisse pour les éleveurs
L’assemblée générale de l’organisation de producteurs APBO, livrant chez Bel, s’est tenue la semaine dernière. La baisse du prix…
Consommation : afficher l’origine du lait est illégal !
Voilà un jugement qui va sans doute faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le Conseil d'Etat a annulé le 11 mars, un décret…
De l’importance du suivi de chantier
Fabien Jegu s’est installé en Gaec, à Cuillé, en mars 2015. Avec son associé, Marcel Pannetier, ils ont dû adapter leur nouveau…
La filière allaitante inquiète pour son avenir
Alors que le ministère de l’Agriculture a dévoilé de premières réflexions sur l’architecture de la future réforme de la Pac, qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53