Aller au contenu principal

A la belle saison, peut-on alléger l’hygiène de traite ?

Beaucoup d’éleveurs s’interrogent chaque année sur la possibilité d’alléger les pratiques d’hygiène de traite lorsque les beaux jours reviennent.

© CA PDL

Entre des conditions de logement qui peuvent paraître plus saines et des pics de travail du côté des cultures, il est tentant de vouloir réduire le temps passé à la traite. Réduire les pratiques d’hygiène permet d’économiser quelques charges sur les produits de trempage. Mais avant de modifier vos pratiques, prenez quelques instants pour évaluer l’impact de vos choix, notamment si votre situation cellulaire est fragile.

Dans quelles conditions envisager un allégement de l’hygiène de traite ?

Avant de réfléchir à alléger l’hygiène de traite, il faut partir d’une situation cellulaire vraiment maîtrisée, avec un minimum de 85 % de comptages cellulaires <300 000 cellules/mL. L’hygiène est l’un des piliers de la gestion de la qualité du lait. De plus, il faut identifier et limiter les facteurs de risque au pâturage : couchage sous les arbres, mouches, chemins d’accès humides, etc.

Quel est l’intérêt de faire les premiers jets ?

Les premiers jets permettent de bien stimuler la mamelle et surtout de détecter rapidement les mammites cliniques. Ces mammites prises très tôt, la guérison n’en sera que meilleure, on limitera l’impact sur le taux cellulaire de tank ainsi que la contamination des autres vaches.

À quoi sert l’hygiène avant traite ?

L’hygiène avant traite permet, lors de l’essuyage de la mamelle, une bonne stimulation de la mamelle et donc un bon réflexe d’éjection du lait. Elle a aussi pour but d’éliminer les salissures dont entre autres la bouse. Si le produit contient un désinfectant, son rôle est aussi de diminuer la pression infectieuse pour limiter les contaminations à la traite.

Quel est le rôle la désinfection après traite ?

Le produit de trempage contient un désinfectant qui permet de limiter les contaminations entre vaches à la traite et entre les traites pendant une durée variable en fonction de la matière active et des excipients. Certains permettent même une protection physique du sphincter contre l’entrée des agents pathogènes. L’hygiène après traite permet aussi de protéger la peau du trayon en la gardant hydratée et souple afin de maintenir son élasticité pour la prochaine traite.

Quelle est l’utilité de la désinfection des manchons ?

La désinfection systématique des manchons permet de limiter les contaminations entre vaches à la traite, sans connaître le statut infectieux de la mamelle de la vache qui vient d’être traite.

Quel est l’impact d’alléger l’une de ces pratiques ?

Dans le tableau ci-dessous sont présentées des estimations de gains économiques ou en temps de travail de chacune des pratiques d’hygiène précitées. Il serait intéressant de réaliser vos propres calculs en se basant sur vos produits d’hygiène et en chronométrant toutes les actions d’une traite complète. Attention toutefois : mettre une vache sur pot prend environ 5min/traite et coûte au moins le prix du volume de lait non commercialisé. Maintenant, vous avez un maximum d’éléments pour estimer l’impact-bénéfices/ risques d’un allègement des principales pratiques d’hygiène de traite. Si vous décidez d’arrêter temporairement certaines de ces mesures, je vous conseille vivement de choisir au moins un indicateur que vous pouvez suivre très régulièrement et pour lesquels vous fixez un seuil à partir duquel vous remettrez des pratiques d’hygiène renforcées.

Tableau
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Une 12 rangs à la Cuma de Montaudin
À Montaudin, répondant à la demande d'adhérents, la Cuma a investi dans une ensileuse 12 rangs pour la récolte 2021.
Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
Portage avec la Safer en Mayenne
« Sans la Safer, je ne sais pas où nous serions ! »
Helloïse et Benjamin Beuvain, 24 et 25 ans, se sont installés à Saint-Pierre-des-Landes, le 1er janvier 2021.…
Prix des terres en Pays de la Loire en 2020.
Le prix des terres et des prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles en Mayenne.
Bovins viande : rendre la contractualisation obligatoire
Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l’Élevage qu’au 1er janvier 2022, toute commercialisation…
Clément Le Fournis
Prix des engrais : pas de baisse d’ici le printemps 2022
Clément Le Fournis, co-fondateur de Agriconomie.com, donne son point de vue sur la forte hausse du prix des engrais. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53