Aller au contenu principal

Irrigation : arroser ses prairies pour faire face au stress hydrique ?

L’herbe souffre davantage de la chaleur quand elle manque d’eau. Arvalis reprend une série d’essais sur l’irrigations des prairies.

Des sondes capacitives et tensiométriques ont été installées au cœur des microparcelles d’essais sur l’irrigation des prairies.
© Arvalis

Les prairies ont chaud et soif en été. Mais, « il ne faut pas confondre stress hydrique et stress thermique, distingue Anthony Uijttewaal, responsable du pôle fourrages d’Arvalis. Les plantes ont un optimum de températures pour la croissance qui se situe entre 18 et 25 °C selon les espèces ». Avec des chaleurs plus élevées, les plantes ralentissent puis stoppent leur photosynthèse et leur croissance. Ce maximum se situe autour de 25 °C pour les ray-grass et de 30 °C pour les dactyles, fétuques ou luzerne. Le trèfle violet est à un niveau intermédiaire. Ces températures maximales sont modulées par la disponibilité en eau. Si la plante a de l’eau à disposition, elle est capable de transpirer et donc de se rafraîchir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Juvigné : quatre femmes, quatre Mérites agricoles décernés
C’est suffisamment rare pour être mis en exergue : quatre anciennes agricultrices de Juvigné ont été décorées de la médaille de…
Ce qui change depuis le 1er janvier 2023
Tour d’horizon des principales nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements qui s’imposent aux agriculteurs, ou tout du…
Florent Renaudier, président de la FDSEA de la Mayenne.
Nouvelle série de réunions dans les intercom'
La FDSEA de la Mayenne, avec ses partenaires, met sur pied une nouvelle série de réunions sur la réforme de la Pac, dans chacune…
Kalibel de la Touche, Renazé, Thierry Chevalier
Kalibel défendra les chances de la Mayenne à Paris
Éleveur de percherons à Renazé, Thierry Chevalier emmènera une pouliche pour la première fois au Salon international de l’…
CIMA 2023 : retour à une édition classique
Présenté dans les grandes lignes lors de l’assemblée générale du Cima, mercredi 11 janvier, le prochain Cima revient à une…
Une réunion autour de la déviation d'Ernée
Dans le cadre du futur contournement sud d’Ernée, une réunion des agriculteurs et des propriétaires fonciers concernés dont les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53