Aller au contenu principal

Interview
« Il faut sanctuariser le coût de production des agriculteurs »

Alors que le débat sur la souveraineté alimentaire et la juste rémunération des agriculteurs va se poursuivre à l’occasion de l’examen de la proposition de loi du député Grégory Besson-Moreau (LREM), Lidl s’engage depuis quelques années dans des contrats tripartites avec des agriculteurs et des intermédiaires (industriels, coopératives). Son directeur des achats, Michel Biero, nous livre son sentiment sur ces relations particulières entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs.

Michel Biero, directeur des achats de Lidl
© DR
La grande distribution est en ce moment sous le feu des critiques en particulier celles des syndicats agricoles et industries alimentaires. Tous dénoncent la politique déflationniste qui ne tient pas compte de l’augmentation des matières premières ? Comprenez-vous leur ressentiment ?

Michel Biero : Oui bien sûr. Ils ont totalement raison. Il n’est pas acceptable de voir un litre de lait en promotion à 0,59 €/litre ou un kilo de porc à 1,48€. La liste est malheureusement longue et avec de telles pratiques, on détruit de la valeur, car en bout de chaîne c’est l’agriculteur qui n’est pas rémunéré. Ce n’est pas de cette façon que nous parviendrons à assurer et développer notre souveraineté alimentaire. D’une manière générale, la bonne volonté des uns et des autres ne suffira pas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Interview : Adrienne Bureau, nouvelle présidente du groupe Romet
« C’est le rapport humain qui fait la force du groupe », affirme la nouvelle présidente du groupe Romet. Entretien.
Vaubernier : échanges virils, mais corrects
Jeudi 9 juin, l’OP de Vaubernier organisait son assemblée générale à Alexain. Sophie Geissler, directrice générale de la…
Photographiez l’Agriculture positive en Mayenne
Vous avez jusqu’au 15 juillet pour participer au concours photo, édition 2022, organisé par les Jeunes Agriculteurs de la Mayenne…
Aurélien Maunier, la réussite du plein air en élevage allaitant
Jeudi 30 juin 2022, entre 9 h 30 et 17 h, une journée portes ouvertes sera organisée au Gaec de la Rose, au lieu…
Orge, colza, blé : les silos d’Agrial prêts à stocker
Il y a quelques jours, l’orge a donné le coup d’envoi des moissons 2022. En attendant les colzas et les blés, la coopérative…
Une évolution peu marquée des prix des terres
Comment a évolué le marché foncier en Mayenne et dans la région ? La Safer livre ses premières analyses basées sur une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53