Aller au contenu principal

GH Lady Fun grande championne 2019 !

Le départemental des Prim Holstein de la Mayenne se tenait samedi dernier à Mayenne. Le Gaec des Horizons s’est distingué, repartant, notamment, avec la plaque de la Grande Championne.

© VG

Premier prix de section des vaches en cours de 3e lactation, prix de la meilleure mamelle adulte, championne adulte, puis grande championne de ce départemental PH 53 édition 2019 : GH Lady Fun a quasiment tout raflé, samedi sur le ring du Parc Expo de Mayenne (lire l’encadré sur les résultats). Ses éleveurs, du Gaec des Horizons à Saint-Thomas-de-Courceriers, sont repartis plus que ravis de cette compétition. Après le film « Au nom de la Terre » qui a mis les terres de ce Gaec mayennais sur la scène nationale, son élevage est récompensé. Le juge d’Ille-et-Vilaine, Sylvain Durand, technicien PH France, assisté de son frère Cédric, a préféré GH Lady Fun en raison de « ses arrières-pis, très haut, très marge, la qualité de ses trayons, la structure de ses pis ».

Le prix de réserve de la grande championne et de la championne adulte a été attribué à Py Issue, une vache appartenant à Yannick Piau, éleveur à Laigné (commune nouvelle de Prée d’Anjou) dont le juge, lors de sa victoire en section, a estimé qu’elle « respirait le lait ».

Le critère de morphologie de la mamelle a souvent été mis en avant par le juge. Par exemple lorsqu’il a attribué le prix de la meilleure mamelle espoir à Malherbe Nanou du Gaec Malherbes de Peuton, l’estimant « facile à traire, avec de bons trayons, une qualité des attaches arrière et une mamelle collée à la vache ». Cette jeune vache a également obtenu le titre de championne espoir.

En fin de concours, Sylvain Durand n’a pas tari d’éloges les éleveurs mayennais. « C’est la deuxième fois que je juge dans ce département. La première, c’était il y a une quinzaine d’années. Depuis, vous avez fait des progrès énormes. Bravo à vous éleveurs pour ce travail dans vos élevages qui permettent de présenter des animaux en très bonne forme. » Et d’ajouter un mot de conjoncture : « nous sommes sans cesse noyés dans l’agribashing. Cette journée est faite pour montrer les qualités que l’on sait faire en France et en Mayenne. Il faut en parler. Il faut que la presse généraliste en parle et rappelle que la France a l’agriculture la plus durable. »

Régional en 2020

Il y aura eu un moins d’animaux que prévus à se présenter au concours cette année : « 101 cette année (sur 140 annoncés, ndlr) dont 40 génisses et 61 vaches, détaille David Chatelain, président de PH 53, contre 110 présents l’an dernier à Château-Gontier. » Et d’ajouter : « 36 élevages se sont déplacés sur les 39 inscrits ». Un beau chiffre tout de même, car « nous étions à un record de 35 élevages ». Pour le président, c’est la météo qui a est à l’origine de la petite baisse d’effectif. « Des éleveurs nous ont appelés vendredi pour nous annoncer qu’ils ne viendraient pas. Ils profitaient des accalmies de pour les semis de blé. » Si, comme les partenaires présents, PH 53 a constaté une baisse de fréquentation liée aussi aux semis, globalement, le président Chatelain est satisfait de la manière dont s’est déroulé ce rendez-vous annuel.  « Il n’y a pas eu de couacs. Tout s’est bien passé et le timing a été respecté. » De bon augure pour le régional que PH 53 accueillera en 2020. « Ce sera à Château-Gontier, le 10 ou le 17 octobre », annonce déjà David Chatelain, « avec entre 50 et 60 animaux supplémentaires ».

Les championnes

• Génisses

Nées du 20/03 au 09/05/2019 : FHM Passy du Gaec Meignan Degas à Pommerieux. Nées du 14/02 au 20/03/2019 : HG Poson du Gaec des Horizons à Saint-Thomas-de-Courceriers. Nées du 05/12/2018 au 13/02/05/2019 : Malherbe Praline du Gaec Malherbes à Peuton. Nées du 10/09 au 04/12/2018 : Ben Ocalysse du Gaec Ben Holstein à Ballots. Nées du 15/03 au 05/09/2019 : RF Oceana de l’Earl de la Bretonnière à Saint-Fort. Championne génisse : Ben Ocalysse du Gaec Ben Holstein à Ballots. Réserve championne génisse : RF Oceana de l’Earl de la Bretonnioère à Saint-Fort.

• Vaches en cours de 1re lactation : section A : Malherbe Nanou du Gaec Malherbes à Peuton (et meilleure mamelle), section B : Kervisio Nuisette du Gaec de la Motte Compté à Chémeré-le-Roi (et meilleure mamelle). Mamelle meilleure espoir et Championne espoir : Malherbe Nanou du Gaec Malherbes à Peuton. Réserve championne espoir : Kervisio Nuisette du Gaec de la Motte Compté à Chéméré-le-Roi.

• Vaches en cours de 2e lactation : section A : GBR Mypsy du Gaec du bois Rocher à Saint-Berthevin-la-Tannière (et meilleure mamelle). section B : Malherbe Marion du Gaec Malherbes à Simplé (et meilleure mamelle).Meilleure mamelle jeune et Championne jeune : GBR Mypsy du Gaec du bois Rocher à Saint-Berthevin-la-Tannière. Réserve championne jeune : Malherbe Marion du Gaec Malherbes à Simplé.

• Vaches en cours de 3e lactation : section A : GH Lady Fun du Gaec des Horizons à Saint-Thomas-de-Courceriers (et meilleure mamelle), section B : PY Issue de Yannick Piau à Laigné Prée d’Anjou (et meilleure mamelle).

• Vaches en cours de 4e lactation : section A : Jungle du Gaec de Champesjus à Bourgon, Jaquette du Gaec de la Perrière à Mayenne : meilleure mamelle de cette section A ; section B : Honteuse de l’Aulne du Gaec de l’Aulne à Loiron-Ruillé (et meilleure mamelle).

Challenge de la longévité (remis par Agri53) : Honteuse de l’Aulne du Gaec de l’Aulne à Loiron-Ruillé.

• Meilleure formagère : Helistar de l’Earl du Defay à Quelaines-Saint-Gault.

• Prix de famille : Gaec de l’Aulne à Loiron-Ruillé.

• Lot d’ensemble : Gaec de la Motte Compté à Chéméré-le-Roi.

• Grande championne, championne adulte et meilleure mamelle adulte : GH Lady Fun du Gaec des Horizons à Saint-Thomas-de-Courceriers.

• Réserve grande championne et réserve championne adulte : PY Issue de Yannick Piau à Laigné - Prée d’Anjou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53