Aller au contenu principal

Gel en mai 2019 : une calamité agricole reconnue

Par arrêté ministériel en date du 13 mai 2020, une partie du département de la Mayenne a été reconnue au titre des calamités agricoles pour les pertes de récolte de pommes et poires à couteaux et pommes à cidre suite au gel de mai 2019.

© Ddt 53

La météo du début du mois de mai 2019 avait été plutôt hivernale, avec des températures autour de 1 à 2 °C dans les principales villes de la Mayenne à 7 h le matin et des taux d’humidité dépassant les 80 %. Autant dire la présence de gelées nocturnes et de brouillard givrant, jusqu’en matinée dans les campagnes. Conséquences : les fruits tels que les pommes à cidre, les pommes et poires à couteau en ont fortement souffert. Cette météo exceptionnelle mettant à mal une bonne partie des récoltes escomptées, les professionnels, avec l’appui des organisations syndicales, avaient donc tout naturellement demandé une reconnaissance pour perte de récolte. C’est chose faite, sur une très grande partie du département (lire la carte). Un arrêté ministériel du 13 mai reconnaît « une partie du département de la Mayenne » au titre des « calamités agricoles » pour les fruits en question, « suite au gel de mai 2019 ». Dans le détail, « le zonage retenu est celui validé le 10 février 2020 », ce qui couvre « 83 % du département ».

L’information, relayée sur le site de la préfecture du département depuis le 27 mai, s’est traduite dans les communes par un affichage en mairie. Les arboriculteurs des communes concernées doivent « adresser leurs demandes d’indemnisation à la Ddt (formulaires « papier ») dans un délai d’1 mois à compter de l’affichage en mairie », indique la Ddt. Soit « jusqu’au 4 juillet », précise la préfecture dans un communiqué du 2 juin. À noter que « les formulaires de demande d’indemnisation sont disponibles depuis le 4 juin sur le site Internet de la préfecture à l’adresse suivante : http://www.mayenne.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-alimentation-sante-et-protection-animales/Agriculture/Exploitations-en-difficulte/Calamites-agricoles/Calamite-gel-mai-2019-en-arboriculture/Calamite-gel-mai-2019-en-arboriculture

La liste des communes est à retrouver dans le PDF à télécharger ci-dessous.

PZPG3W6K_1.pdf (97.47 Ko)
Légende
Arrêté de rconnaissance en calamité agricole - Gel mai 2019
© Préfecture de la Mayenne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Julien Denormandie, ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture : « Les NBT, ce ne sont pas des OGM »
Dans un entretien accordé à Agra presse, Les Marchés et Réussir.fr, le ministre de l’Agriculture prend position en faveur d’un…
Les nappes ne manquent pas d’eau
Le service géologique régional du Brgm, qui gère depuis 2003 le réseau de suivi piézométrique patrimonial du département de la…
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année
Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient…
Faut-il faire des analyses de reliquats cette année ?

Sur la période du 1er septembre au 10 janvier, avec 322 mm, nous sommes exactement au niveau de la moyenne sur 30…

Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Comment gagner de l’argent en vérifiant simplement votre ration ?
En élevage laitier, plus de 50 % des charges opérationnelles sont liés à la nutrition. Optimiser l’efficacité alimentaire est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53