Aller au contenu principal

Apprentissage
Le Groupe Lactalis va former 150 jeunes chaque année

Le Groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son Centre de formation va ouvrir cette année, à Laval. 150 jeunes y seraient formés chaque année.

Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
Jean-Baptiste Vallée, directeur du développement pour les ressources humaines du Groupe Lactalis.
© Lactalis

>>  Le Groupe Lactalis se lance dans la création d’un centre de formation des apprentis. Comme est né ce projet ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Prairies : 40 % de dégrèvement
La décision a été prise cette semaine. Les dégrèvements de la taxe sur le foncier non bâti, obtenus grâce à la Fdsea, sont de 40…
Tracteurs à la pointe à l’Urma de Laval
Grâce au Groupe Romet, l’Urma, qui prépare notamment aux métiers de la mécanique agricole à Laval, a pu se doter de deux…
« La robotisation peut marcher à l’herbe »
« Le pâturage dynamique m’a fait progresser », affirmait Jacky Balluais il y a trois ans. Depuis, il est passé de la…
Les agriculteurs dénoncent « l’attitude irresponsable des GMS »
À quelques jours de la fin des négociations commerciales, les relations entre producteurs et grande distribution sont très…
Xavier Lefort, nouveau préfet de la Mayenne
Le 8 mars prochain, Xavier Lefort va remplacer Jean-Francis Treffel à la tête de la préfecture de la Mayenne. Une première…
Produire et consommer local
À Craon, un nouveau local commercial est sorti de terre depuis quelques semaines. Il accueillera le magasin de producteurs « Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53