Aller au contenu principal

Fièvre porcine : la France pourra exporter vers la Chine

Même si elle devait être touchée par la fièvre porcine africaine, la France pourra continuer à exporter du porc vers la Chine. Un accord a été signé entre les deux pays le 13 décembre 2021.

Avec l’accord signé lundi, la France pourra continuer à exporter du porc vers la Chine s’il est produit dans les zones qui ne seraient pas touchées par la FPA.
© AF-Agri53

C’est le ministère de l’Agriculture qui l’a annoncé lundi 13 décembre, dans un communiqué de presse. Ainsi, après deux années d’échanges, de négociations et de travail, la France et la Chine sont parvenues à signer un accord « sur la reconnaissance du zonage et de la compartimentation au bénéfice de la France », si un cas de fièvre porcine africaine (FPA) venait à être déclaré sur le territoire français. Cette reconnaissance permettra la poursuite des exportations vers la Chine des produits porcins à partir des zones françaises indemnes de FPA. « Cet accord est le premier de ce genre à être signé par la Chine au bénéfice d’un pays de l’Union européenne. Il est en ce sens exemplaire et précurseur d’autres accords à venir avec d’autres filières et d’autres pays », s’est félicité le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53