Aller au contenu principal

Fibre : « Ne payez pas les factures de Mayenne fibre ! »

Cette semaine, Mayenne fibre a fini par s’attirer les foudres d’agriculteurs et propriétaires mayennais. En cause, des factures d’entretien de haies adressées sans aucune justification pour la plupart...

Le passage de la fibre le long de haies et dans les arbres questionne naturellement les riverains, d’autant lorsqu’on souhaite leur faire porter l’intégralité de la responsabilité d’entretien.
© SD

Il n’a pas fallu longtemps pour voir fleurir sur les réseaux sociaux des indélicatesses à l’endroit de Mayenne fibre... Alors que la profession interpelle depuis des mois les autorités sur la responsabilité de la taille et l’entretien des haies et des hautes tiges sous la fibre numérique, les agriculteurs et propriétaires mayennais ont fait savoir cette semaine leur mécontentement quant aux récentes factures de Mayenne fibre. Des factures d’entretien, dépassant parfois le millier d’euros, pour lesquelles Mayenne fibre est souvent incapable d’en justifier la raison.

 

La fibre oui, mais pas au prix du mépris

Mayenne fibre est une filiale du groupe Orange, ayant remporté l'appel d'offres lancé par le Syndicat mixte ouvert « Mayenne très haut débit » dans le cadre du plan « France Très Haut Débit ». « Depuis le début d'année, des agriculteurs et propriétaires contactent la FDSEA pour signaler des problèmes liés au passage de la fibre sur leur commune et la cacophonie autour de la responsabilité de l’entretien sur le terrain », rapporte Florent Renaudier, président de la FDSEA de la Mayenne. C’est un sujet redondant, sur lequel nous avons déjà alerté le Département, la Préfecture et même Julien Denormandie, lors de notre entrevue du 10 novembre dernier. Nous ne pouvons évidemment qu'être favorables à l’installation de la fibre sur l'ensemble du département, qui doit permettre de désenclaver numériquement les territoires ruraux », convient le président de la FDSEA, lui-même concerné par l’entretien de haies sous la fibre. « Cependant, il est hors de question de faire porter la responsabilité de son passage uniquement sur les propriétaires et les agriculteurs. Historiquement, il était d'usage que les collectivités entretiennent le côté « route » des haies et des arbres et les agriculteurs le côté « champ ». Ce n'est donc pas à nous de pallier le manque d'entretien de certaines portions qui n'ont parfois pas été élaguées depuis plusieurs années. » Ce que vient donc contredire le récent envoi de factures d’entretien à certains riverains de la fibre, alors qu’ils ont parfois eux-mêmes déjà pris à leur charge une intervention de lamier d’entrepreneur.


La faute à l’administratif

Pour Mayenne fibre, « le Département de la Mayenne accélère le déploiement de la fibre et quelques erreurs sont possibles... » De son aveu, 8% des factures émises seraient erronées. « Face à ce flux inhabituel de sollicitations, un standard renforcé va être mis en place pour rassurer les administrés concernés... », indiquait lundi la filiale tout en rétorquant que « bien qu’ayant réalisé les travaux d’élagage eux-mêmes, certains administrés ont omis de nous le signaler par retour de la convention « Elagage » initialement reçue ». Ce qui a de quoi faire bondir Florent Renaudier : « outre le temps à y consacrer et les dépenses en carburant et matériel indues, on vient nous opposer des manquements administratifs. » Et de rappeler qu’en entretenant les haies, « notre responsabilité est déjà clairement engagée en cas d'accident mais aussi en cas de rupture de ligne ! » Pour le responsable professionnel, il est grand temps que l'ensemble des collectivités prennent leurs dispositions pour assumer ces travaux d'entretien et d'élagage. « Tant que les Hautes autorités départementales n’auront pas pris leur responsabilité sur cette question d’entretien, avec les Jeunes agriculteurs nous invitons les agriculteurs et propriétaires mayennais à ne pas payer les factures de Mayenne fibre reçues récemment », conclut-il.

 

Vous souhaitez joindre Mayenne fibre ?
Vous souhaitez contacter Mayenne fibre, notamment pour contester une facture d’élagage illégitime, n’hésitez pas à contacter ses services au 02 43 67 59 90. Des réunions vont également se tenir, n’hésitez pas à vous y rendre.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53