Aller au contenu principal

Maïs
Ensileuse : le contrôle technique, un travail minutieux

À partir du 15 août, l’ensileuse de la Cuma des Quatre Routes à Château-Gontier-sur-Mayenne devrait tourner à plein régime, et ce, pendant un mois. Nous sommes allés à la rencontre des salariés de cette coopérative, anciennement située à Ménil, pour savoir comment se passe en détail le contrôle technique d’une ensileuse.

Avant la saison des maïs, Sylvain Faribeault, Guillaume Mourin et Adrien Bruneau, salariés à la Cuma des Quatre Routes depuis respectivement 21, 10 et 4 ans, s’occupent, avec l’aide d’un apprenti également, des derniers préparatifs de l’unique ensileuse New Holland de la coopérative. « Pour le moment, dans notre secteur, l’ensileuse n’est sortie que pour un chantier, sur 10 ha à Ménil, le mardi 26 juillet dernier. C’est jusqu’ici le tout premier, car le maïs a séché sur pied. On n’a pas de terre, c’est du sable ici », mentionne Sylvain Faribeault, à mi-temps depuis l’année dernière à la Cuma des Quatre Routes, après 20 ans à temps plein. « On s’est dépêchés de la préparer. Elle est prête pour la saison maintenant », assure Guillaume Mourin, salarié à temps plein tout comme son collègue Adrien Bruneau.

Le contrôle technique, un travail de fourmis

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Quel prix pour le maïs sur pied en 2022 ?
Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la…
Ensilages : premiers chantiers dès ce vendredi
En Mayenne, les premiers gros ensilages de maïs débutent ce vendredi et la semaine prochaine au sud Mayenne. Les agriculteurs…
Sécheresse : la profession demande de la souplesse et des mesures !
Face à la sécheresse qui frappe actuellement la Mayenne et plus globalement la France, la FDSEA 53 et les JA 53 demandent de la…
Récoltes : premier bilan des moissons
La saison des moissons des cultures implantées cet hiver arrive à son terme pour la majorité des agriculteurs mayennais. L’…
Cima 2022 : tour d'horizon des concours départementaux
En dehors du National Blonde d’Aquitaine, les concours départementaux ont rythmé le week-end du Cima. Concours des races bovines…
Éleveur et pasteur, la drôle de vie de Philippe Duroy
Philippe Duroy a un parcours pour le moins atypique. Ce Mayennais d’origine, né à Laval, est aujourd’hui éleveur de bovins en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 90€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53