Aller au contenu principal

Engraissement : un premier lot de génisses prometteur

La coopérative Terrena a développé un contrat de suivi de la croissance des génisses. C’est ce qu’applique Stéphane Trihan, engraisseur de Charolaises à Saint-Pierre-la-Cour.

Installé en EARL depuis bientôt deux ans, Stéphane Trihan développe deux productions : les œufs bio et l’engraissement de génisses charolaises (notre photo).
Installé en EARL depuis bientôt deux ans, Stéphane Trihan développe deux productions : les œufs bio et l’engraissement de génisses charolaises (notre photo).
© VG-Agri53

Stéphane Trihan, 35 ans, est un jeune engraisseur de génisses charolaises. Il s’est installé depuis août 2019, à la suite de ses parents, au hameau La Rondelle, à Saint-Pierre-la-Cour. Ses parents élevaient des laitières de race normandes et quelques Montbéliardes. Après avoir été technicien à la Chambre d’agriculture du Calvados, Stéphane Trihan a commencé son activité agricole avec un poulailler de 9 000 poules pondeuses en bio et un parc attenant de 4 hectares. « Pour les œufs, je travaille avec le Groupe Michel. J’ai choisi de produire des œufs bio par conviction. » Il vient de terminer son premier lot de pondeuses. « J’ai eu de très bons résultats pour ma première année, grâce à des pondeuses de qualité », se réjouit-il. Là, le bâtiment est en nettoyage, le prochain lot de pondeuses arrivera d’ici 3 semaines.

Premier lot de Charolaises

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
« Un très grand week-end familial »
Terre en Fête, véritable temps fort du réseau JA s'est dérouléce week-end à Pré-en-Pail-Saint-Samson.
« Entre 2,5 et 3 points de MS par semaine »
Les journées MS de Seenovia sont en cours dans les différents secteurs du département pour estimer la date de récolte des maïs…
" La plus grande manifestation de rassemblement d'animaux de France "
Le monde de l'élevage s'était donné rendez-vous à Évron le week-end dernier, pour le Festival de la viande et le Cima accueillant…
Le casse-tête de l’amiante
L’amiante dans les bâtiments d’élevage est une problématique récurrente. Des questions se posent autant pour l’éleveur qui…
OP Vaubernier : des avancées à concrétiser
Mardi 31 aout, les producteurs adhérents à l’Organisation de Producteurs Vaubernier ont pu se retrouver à Martigné-sur-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53