Aller au contenu principal

Drêches de blé humides : une alternative pour pallier le déficit fourrager

Pour compenser le déficit fourrager, les drêches de blé humides semblent être une solution efficace qui répond à la fois aux préoccupations d’encombrement, d’apport de valeurs énergétiques et protéiniques.

Anthony Loiseau, éleveur laitier à Montourtier, a eu recours aux drêches de blé humides pour compenser son déficit de fourrage.
Anthony Loiseau, éleveur laitier à Montourtier, a eu recours aux drêches de blé humides pour compenser son déficit de fourrage.
© LG - Agri53

Si sur les premières coupes d’herbe la qualité est au rendez-vous, les rendements sont faibles. « On estime qu’il y a entre 1 tonne et 1,5 tonne de moins comparé à une année normale  », indique Mickaël Sergent, expert en nutrition et robot à Seenovia. Depuis plusieurs années, en raison des conditions climatiques, les éleveurs manquent de plus en plus souvent de fourrages. Pour compenser ces déficits, il est possible d’avoir recours à des alternatives telles que l’amyplus humide. Il s’agit de drêches de blé humides issues de la fabrication de bioéthanol.

Il y a deux ans, Anthony Loiseau, éleveur laitier à Montourtier, a utilisé ce produit. « Je manquais de fourrage et les valeurs de mon maïs n’étaient pas très bonnes  », explique-t-il. Pendant environ 8 mois, il a intégré les drêches de blé humides à la ration de ses vaches.

Produit équilibré

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
« Un très grand week-end familial »
Terre en Fête, véritable temps fort du réseau JA s'est dérouléce week-end à Pré-en-Pail-Saint-Samson.
« Entre 2,5 et 3 points de MS par semaine »
Les journées MS de Seenovia sont en cours dans les différents secteurs du département pour estimer la date de récolte des maïs…
" La plus grande manifestation de rassemblement d'animaux de France "
Le monde de l'élevage s'était donné rendez-vous à Évron le week-end dernier, pour le Festival de la viande et le Cima accueillant…
Le casse-tête de l’amiante
L’amiante dans les bâtiments d’élevage est une problématique récurrente. Des questions se posent autant pour l’éleveur qui…
OP Vaubernier : des avancées à concrétiser
Mardi 31 aout, les producteurs adhérents à l’Organisation de Producteurs Vaubernier ont pu se retrouver à Martigné-sur-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53