Aller au contenu principal

EAU
De l’eau en quantité et de qualité

À 32 ans, Damien Bellanger vient de s’installer en Eurl à Saint-Charles-la-Forêt. Il intervient dans les domaines du pompage, du traitement et du stockage de l’eau auprès des agriculteurs comme des particuliers.

Damien Bellanger propose des prestations de pompage, de traitement de l’eau et de stockage de l’eau, principalement en élevage.
© VG-Agri53

Après plusieurs années dans le para-agricole, Damien Bellanger a sauté le pas, choisissant une activité indispensable en agriculture : l’eau et sa qualité. Installé à Saint-Charles-la-Forêt, il propose des prestations d’installation et montage de système de pompage, de stockage de l’eau, mais aussi de traitements de l’eau. « L’eau est une des priorités en élevage laitier. Le lait est composé à environ 85 à 90 % d’eau, une vache de 70 % d’eau… Je vois encore beaucoup d’élevages qui n’ont pas assez d’eau et de l’eau de mauvaise qualité. Alors qu’avoir de l’eau en quantité suffisante et de bonne qualité permet de résoudre beaucoup de problèmes. » Pour stocker l’eau, « un sujet essentiel au vu de la météo des trois ou quatre dernières années », Damien Bellanger installe des cuves posées au sol. « Elles permettent de préserver les forages », souligne-t-il. Alimentées au fil de l’année par une pompe depuis le forage, ces cuves, « d’une capacité de 2 m3 à 20 m3 », sont des réservoirs dans lesquels l’eau, pour l’exploitation, est alors puisée. « Cela évite de mettre à sec la nappe », ajoute le spécialiste.

Pragmatique, il propose du sur-mesure. « Faire du stockage est bénéfique pour l’écologie et pour l’économie. » Un forage coûte « environ 8 000 € ». Le mettre à sec impose de recréer un nouveau forage, « sans être certain de trouver l’eau ». Là, avec les cuves, l’eau se stocke régulièrement. Pour répondre aux besoins des agriculteurs et faire devis, Damien Bellanger se déplace. « Je fais une étude des besoins en eau : ceux du cheptel des laitières et de sa suite, et ceux de l’éleveur selon ses consommations pour nettoyer la salle de traite et tout autre usage. Cela me permet de définir la capacité de stockage nécessaire à l’exploitation. » Devis fait et accepté, il faut compter 3 jours d’installation. « Pour les traitements, on voit la qualité de l’eau nettement s’améliorer en une semaine », continue Damien Bellanger, qui propose deux grands types de traitements : physico-chimiques « pour enlever le fer, le manganèse, le calcaire et neutraliser l’eau », et bactériologique. Soit par chloration, ce qui revient à désinfecter l’eau par du chlore, soit par l’action des ultra-violets. « Les UV sont plus efficaces que le chlore et sont souvent utilisés pour les élevages en agriculture biologique, ainsi que chez les particuliers qui n’utilisent pas l’eau d’un réseau. » Car les prestations de Damien Bellanger peuvent aussi répondre aux besoins des particuliers qui puisent l’eau directement ou bien parce qu’ils ont besoins d'adoucisseurs pour enlever le calcaire de l’eau.

Depuis Saint-Charles-la-Forêt, l’Eurl Damien Bellanger intervient dans un rayon de 50 km : « je touche ainsi près des 2/3 de la Mayenne, mais aussi un peu de la Sarthe et du Maine-et-Loire ».

 

Pour contacter l’Eurl Damien Bellanger par tél. : 06 84 82 82 36, par mail : eurl.damienbellanger@gmail.com.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Une 12 rangs à la Cuma de Montaudin
À Montaudin, répondant à la demande d'adhérents, la Cuma a investi dans une ensileuse 12 rangs pour la récolte 2021.
Des rendements exceptionnels
Les ensilages de maïs ont débuté en Mayenne, avec de très bonnes surprises à la clé.
Portage avec la Safer en Mayenne
« Sans la Safer, je ne sais pas où nous serions ! »
Helloïse et Benjamin Beuvain, 24 et 25 ans, se sont installés à Saint-Pierre-des-Landes, le 1er janvier 2021.…
Prix des terres en Pays de la Loire en 2020.
Le prix des terres et des prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles en Mayenne.
Bovins viande : rendre la contractualisation obligatoire
Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l’Élevage qu’au 1er janvier 2022, toute commercialisation…
Clément Le Fournis
Prix des engrais : pas de baisse d’ici le printemps 2022
Clément Le Fournis, co-fondateur de Agriconomie.com, donne son point de vue sur la forte hausse du prix des engrais. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53