Aller au contenu principal

Action syndicale : comme une impression de déjà-vu

Jeudi 10 mai, une délégation d’agriculteurs de la FDSEA et des JA de la Mayenne est passés à l’action, dans trois supermarchés de l’agglomération lavalloise afin de contrôler l’origine de produits alimentaires. Une action alimentée par la course à l’importation sous prétexte d’inflation.

Les produits, retirés des rayons car non fabriqués avec des produits français, ont été entreposés dans des caddies avant de rejoindre les frigos des magasins, comme ici à Carrefour Laval. 
© VG-Agri53

« On entend beaucoup les responsables des GMS se vanter de mettre en place des paniers anti-inflation. Nous, nous sommes là pour remplir des caddies de produits anti-français », expliquait Mickaël Guilloux, secrétaire général de la FDSEA 53, jeudi 10 mai, devant l’entrée de la galerie marchande de Carrefour Laval, avant que la trentaine d’exploitants agricoles, adhérents de la FDSEA et des JA de la Mayenne n’entrent dans ce premier supermarché pour aller contrôler l’origine de produits alimentaires de base. Et Mickaël Guilloux de poursuivre : « nous dénonçons ce retour en arrière sur l’excuse de l’inflation. C’est comme si la réglementation et la montée en gamme, on n’en n’avait plus rien à faire ». Mettant aussi dans la même escarcelle « le ministre de l’Economie qui a changé son fusil d’épaule ». On est effectivement loin du discours sur la souveraineté alimentaire !

Après le discours, l’action

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri53.

Les plus lus

Comice : un « samedi champêtre » à Saint-Berthevin
 Le comice des 5 cantons s’installe à Saint-Berthevin samedi 27 mai pour « un samedi champêtre » avec moult animations.…
« Le collectif pour répondre aux enjeux de l'emploi en agriculture »
Association paritaire en faveur de l’emploi en agriculture en Mayenne, l’Anefa 53 tiendra son assemblée générale annuelle le 16…
Véhicules et bornes électriques : la Mayenne, un département conducteur
Aujourd’hui modeste, de l’ordre de 2 000, le nombre de véhicules électriques en Mayenne devrait « considérablement augmenter…
Blonde d’Aquitaine : mieux se vendre pour être mieux vendu
Mardi 23 mai, l'association des éleveurs de la race Blonde d'Aquitaine 53 tenait son AG. Le bureau est revenu sur l’organisation…
Premier semis avec le Maxi Drill Sky
Adhérent de la Cuma de La Pallu, Michel Blanchard a semé son maïs pour la première fois avec le semoir Maxi Drill de Sky…
Terrena : « On a bien résisté sur plusieurs fronts »
Malgré une année complexe, la coopérative Terrena est parvenue à dégager un résultat net de plus de 9 millions d’euros dont la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri53
Consultez le journal Agri53 au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal Agri53