Agri53 30 mai 2019 à 11h00 | Par Vincent Gross

Le forum avicole, c’est jeudi 13 juin

En alternance avec la Sarthe, une année sur deux la Mayenne organise la journée Innov’action avicole. Le 13 juin, ce sera à Chailland, dans un élevage Label rouge Duc de Mayenne. Mais ces portes ouvertes concernent tous les types d’élevage de la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Samuel Legros, Jean-Yves Guérot et Jérôme Legros.
De gauche à droite : Samuel Legros, Jean-Yves Guérot et Jérôme Legros. - © VG

Jérôme et Samuel Legros sont à la tête d’une exploitation de 103 ha, à Chailland, avec deux productions : du lait (600 000 litres) et des volailles. Dans ce Gaec entre frères, c’est le premier installé, Jérôme, qui gère l’atelier avicole : 4 poulaillers de 400 m2 chacun avec 4300 volailles par bâtiment. Chaque bâtiment dispose d’un parc de 1 ha. Conformément aux recommandations du Label rouge, les poulets, élevés en 84 jours, restent 42 jours dans le bâtiment, et sortent les 42 autres jours. L’atelier élève aussi des pintades et des poulets certifiés (56 jours d’élevage).

« La difficulté a été de trouver une exploitation où la visite était compatible avec l’activité », indique Jean-Yves Guérot, élu référent pour l’aviculture à la Chambre d’agriculture de la Mayenne. Car, sur les quatre bâtiments, un restera en activité : « les poulets sont arrivés la semaine dernière », nous précisait Jérôme, lundi dernier.

Si Jérôme Legros a ses pratiques techniques et ses outils, celui qui a conçu un épandeur à paille avec table d’épandage et qui achète de la paille broyée en big, est « très intéressé par les présentations et démonstrations », prévues lors de cette journée Innov’action du jeudi 13 juin. « Nous aurons une soixantaine d’exposants, explique Jean-Yves Guérot. Sans les citer, ils couvrent l’ensemble des services et techniques dont l’éleveur avicole, « en label comme en standard » a besoin : constructeurs de bâtiments, installateurs d’intérieurs, vendeurs de matériel, services liés à la qualité de l’eau, mais aussi des accouveurs, des ramasseurs de volailles, des abatteurs, etc.. « Cette année, reprend Jean-Yves Guérot, nous avons mis l’accent sur le matériel de lavage et de désinfection et sur tout ce qui concerne le paillage : broyeuse, défibreuse, pailleuse… » Deux robots seront présentés : celui, pour le lavage, de chez Rabaud, et le robot d’assistance autonome de chez Tibot, qui, selon le constructeur, « résout le problème de la ponte au sol rencontré par les aviculteurs ». « Faire venir des entreprises innovantes », c’est le leitmotiv des journées Innov’action.

L’accent sera mis aussi sur la sécurité sanitaire avec « pédiluve pour toutes les chaussures et portique  pour les véhicules ». Et pour cause : « 30 cas d’influenza aviaire ont été détectés ces jours-ci en Belgique et un cas, certes faiblement pathogène, côté français », indique Jean-Yves Guérot. La prudence sanitaire — et c’est bien normal — sera donc de mise.

 

Innov’action aviculture

Rendez-vous jeudi 13 juin, de 10 h à 17 h, Gaec de la Trinité, au hameau La Trinité à Chailland, pour l’ouverture du forum. Les démonstrations ont lieu en après-midi. Le midi, deux systèmes de restauration sont prévus : un repas sur inscription uniquement (avant le 3 juin auprès de la Chambre d’agriculture) et « sur le pouce » grâce aux JA du canton de Chailland.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui