Agri53 26 février 2020 à 10h00 | Par VG avec CD 53

La Mayennette : nouvelle baguette 100 % mayennaise !

Les internautes ont choisi : la baguette 100 % mayennaise, qui sera "dégustableé à partir d'avril, va s'appeler "La Mayennette".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Photo d'illustration. (© Chambre d'agriculture 53) Olivier Richefou et Damien Pervis viennent de dévoiler le nom officielle de la baguette 100 % mayennaise, à l'Espace M, à Paris. © LG Olivier Richefou goûte la Mayennette. © LG Vous devriez retourver la Mayennette dans les boulangeries début avril. © LG

Le communiqué est tombé ce mercredi 26 février, en pleine "Journée de la Mayenne" au Salon de l'Agricuture : la baguette mayennaise s'appellera "La Mayennette". Dans le communiqué, le Conseil départemental dresse d'abord le constat : "A l'heure où les prix du blé sur le marché mondial diminuent, alors que les charges de production pour les agriculteurs augmentent, les organisations agricoles mayennaises ont engagé des réflexions afin d'apporter aux agriculteurs de nouvelles perspectives de commercialisation de leur blé".
Ainsi, en 2018, un collectif de 19 agriculteurs, sous l'impulsion de la Fdsea et des JA de la Mayenne, les minotiers et les boulangers de la Mayenne se sont lancés un nouveau projet : la création d'une baguette 100 % mayennaise.

"Cette baguette est confectionnée à partir de blé produit en Mayenne avec une transformation réalisée en partenariat avec 3 minoteries mayennaises - les Moulins Rioux, les Farines Rioux et la Minoterie Pelluau - et une vente assurée dans une trentaine de boulangeries de la Mayenne", explique le communiqué.

Un nom choisi par 1 654 votants

Afin que cette baguette 100% locale devienne un produit incontournable de notre gastronomie, un appel aux votes, que agri53.fr avait relayé, a été lancé auprès des Mayennais pour lui donner un nom. La Mayennette remporte les suffrages avec près de 75 % des votes des 1 654 votants !

Le projet émane d'un double constat : d'une part, les consommateurs sont en recherche permanente de produits de qualité locaux afin de leur garantir une traçabilité optimum, d'autre part, les agriculteurs souhaitent valoriser au mieux leur métier et s'investir dans la recherche d'une meilleure valorisation de leurs produits.

Rendez-vous gustatif en avril

"Il s'agit ainsi de garantir aux boulangers et aux consommateurs un produit du terroir de qualité et la sécurité des approvisionnements." Les minotiers et les boulangers travaillent  à parfaire la farine et la pâte, pour un lancement officiel de la Mayennette en avril. Pour cette année 2020, 343 tonnes de blé mayennais seront broyés, pour obtenir 250 tonnes de farine. Cette farine devrait à son tour permettre la fabrication et la vente de plus d'un million de baguette sur le département.

Les porteurs du projet

Le projet porté par :
- un collectif d'agriculteurs regroupés sous l'association Céréales 53
- la Chambre d'agriculture,
- le Conseil départemental de la Mayenne,
- la Fdsea 53,
- les Jeunes Agriculteurs,
- la Fédération des boulangers-pâtissiers de la Mayenne,
- la Chambre de métiers et d'artisanat de la Mayenne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui