L'Anjou Agricole 10 janvier 2019 à 16h00 | Par AA

Nappes phréatiques : un bilan 2018 rassurant

2018 a été l’année du retour à la normale pour le niveau des eaux souterraines en Anjou. En dépit d’un second semestre assez sec, les nappes ont eu le temps de se recharger.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Carte hydrogéologique simplifiée du Maine-et-Loire, avec la localisation des principaux réservoirs d’eau souterraine.
Carte hydrogéologique simplifiée du Maine-et-Loire, avec la localisation des principaux réservoirs d’eau souterraine. - © BRGM

Fin 2017, nombreux furent les agriculteurs angevins à demander leur raccordement au réseau public de l’eau. En particulier dans l’ouest du Maine-et-Loire. Les niveaux des nappes phréatiques « étaient inférieurs aux moyennes saisonnières, frôlant même les minima historiques de 2005 », rappelle Emmanuelle Rouxel, hydrogéologue au Bureau régional des ressources géologiques et minières (BRGM).
Les usages agricoles de l’eau (irrigation, process, abreuvement) avaient donc été   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui