La Vie Charentaise 30 mars 2019 à 08h00 | Par A.V.

Le bioGNV cherche sa place en Charente

Opération séduction pour le bioGNV, issu de la méthanisation. Ce carburant pourrait devenir une alternative au diesel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les stations GNV se veulent aussi simples d’usage que les pompes à essence classiques.
Les stations GNV se veulent aussi simples d’usage que les pompes à essence classiques. - © A.V.

Le gaz naturel pour véhicules et le bioGNV, sa version renouvelable issue de la méthanisation, essaient de se faire une place dans le monde concurrentiel des énergies vertes. Une journée d’information a été organisée à Angoulême le 18 mars, sur le site de la GRTgaz qui dispose de ce type d’équipement
Le GNV semble présenter de nombreux avantages. Selon GRDF, il présente « 20 % de réduction d'émissions de C02 par rapport à l'essence et de très faibles émissions de particules fines et   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui