20 septembre 2018 à 13h00 | Par Vincent Gross

La Mfr de Saint-Berthevin inaugurée

Jeudi 6 septembre, la Mfr de Saint-Berthevin inaugurait son nouveau bâtiment. L’occasion de mettre en avant l’apprentissage et le 50e anniversaire de ce centre de formation.

Abonnez-vous Imprimer
Le directeur du site, Jean-Paul Balluais, a tenu à faire témoigner des jeunes formés ici, en apprentissage. (© VG) Visite de la cuisine pédagogique © VG Le dernier bâtiment inauguré le 6 septembre 2018 © VG

C’est en présence de la présidente de la Région, Christelle Morançais que l’inauguration du dernier bâtiment, achevant une période de 3 ans de travaux, s’est déroulée. La présidente des Pays de la Loire a rappelé son engagement en faveur de l’apprentissage tout en marquant son « inquiétude » à propos de « la loi de janvier dernier qui supprime l’apprentissage des compétences régionales. Cette compétence passe aux branches professionnelles. Le risque est de perdre la proximité », a-t-elle ajouté.

Ici, « chaque chose appartient pour moitié au Conseil régional », a repris Jean-Paul Balluais, directeur de cette Mfr, précisant ainsi la part importante (50 %) du financement par l’institution régionale pour la rénovation et la construction des nouveaux bâtiments.

Après les discours, où se sont succédé, notamment la présidente de la Mfr de Saint-Berthevin Marie-Édith Blin, le président de Conseil départemental Olivier Richefou, le maire de la commune Yannick Borde, le préfet Frédéric Veaux, des apprenants ont exposé leurs projets. Antoine est en 2e année de Bac Pro Cgea. Non issu du monde agricole, il envisage de s’installer comme « éleveur à la tête d’un troupeau de Rouge des Prés. La pratique et le terrain, c’est ce qu’il y a de plus formateur », estime-t-il. Les parents de Lucas ne sont pas non plus du monde agricole. Pour autant, ce jeune suit un Bac Pro agricole avec, comme projet, « de travailler… mais pas forcément dans le même domaine ». Noémie et Lucie suivent la formation de Capa Services aux personnes et vente en espace rural (Sapvert). Orientées vers la vente, elles ont « repris goût aux études » depuis leur arrivée à la Mfr. Quant à Jordan et Yvans, ils suivent la formation d’agent de sécurité. « Une formation qui attire des jeunes de Caen à Cholet ou de La Roche-sur-Yon », a noté Jean-Paul Balluais.

Après les discours, place à la visite du dernier bâtiment édifié. C’est un pôle pédagogique de deux niveaux avec cinq classes et trois salles d’activités spécifiques : une cuisine pédagogique, une salle pour apprendre les soins sur les enfants et les personnes âgées et un espace vente. « C’était un projet avec de multiples contraintes », a expliqué Fabienne Paumier, architecte du cabinet sarthois Pièces Montées, soulignant « le travail passionnant réalisé avec l’équipe pédagogique ». Au total, et depuis 2015, 850 m2 auront été construits et 800 m2 rénovés. La visite des salles du nouveau bâtiment s’est achevée dans le réfectoire par le partage d’un gâteau, réalisé par Joris Labbé, boulanger-pâtissier installé à Saint-Berthevin, et maître de stage. Une belle manière de souffler les 50 premières bougies de la Mfr de Saint-Berthevin.

 

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui