Agri53 24 janvier 2019 à 15h00 | Par Sarah Duval

Etiquetage : du laisser-aller dans les Gms

Une opération de stickage a été organisée lundi 21 janvier 2019 au Carrefour de Laval. Une action qui montre que la profession doit rester vigilante !

Abonnez-vous Imprimer
- © SD

Lundi 21 janvier 2019, une dizaine de producteurs se sont déplacés au Carrefour à Laval afin de vérifier l’étiquetage des produits alimentaires. Cette opération s’est révélée fructueuse puisqu’en dehors des produits étiquetés de façon maladroite, comme des produits transformés en France avec des drapeaux français dessus mais avec de la viande d’origine européenne. « Nous avons également demandé au responsable du rayon boucherie de vider un rayon d’origine étrangère
sous une affiche avec un éleveur français ! » précise Mickaël Guilloux, responsable de la section porcine à la Fdsea de la Mayenne. « Cela parait anodin, mais ce sont autant de mises en rayon
qui laissent penser que c’est de la viande française, mais cela n’en est pas », poursuit-il.
Les membres de la Fdsea ont également communiqué auprès des consommateurs afin de les sensibiliser. « Par ce type d’action, nous voulons montrer que nous restons en alerte concernant
l’affichage des produits alimentaires, transformés ou non. Il y a du laisser-aller dans les Gms et nous n’excluons pas des actions coup de poing plus dures et moins pédagogiques dans les semaines à venir », prévient Mickael Guilloux.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui