L'Agriculteur Normand 05 juin 2019 à 10h00 | Par T.Guillemot

Faut-il sauver l’abattoir de Saint-Hilaire-du-Harcouët (50)?

llll Faut-il sauver l’abattoir de Saint-Hilaire-du-Harcouët (50) ? C’est en ce jour de D.Day que Manuel Pringault pose sur la place publique cette question destinée tout autant aux éleveurs qu’aux élus locaux. Le gérant de la Sarl Centre d’Abattage Saint-Hilairien par DSP (Délégation de Service Public) vient en effet de demander à titre conservatoire un plan de sauvegarde... Le temps de trouver un plan d’équilibre viable à terme pour l’entreprise à moins que la justice ne décide une liquidation judiciaire avec, à la clé, plus d’une trentaine d’emplois supprimés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © TG

>> Comment êtes-vous arrivé à ce plan de sauvegarde ?
L’abattoir affiche un déficit financier depuis deux exercices. J’ai accepté, l’an dernier, de soutenir un déficit public de ma poche à hauteur de 80 000 euros. Cette année, le déficit atteint 120 000 euros que la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie accepte de compenser par l’octroi d’une subvention de 60 000 euros. C’est intenable pour moi.

>> Pourquoi la situation s’est-elle   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui