Agri53 31 janvier 2019 à 14h00 | Par A.A.

L’Aop camembert de Normandie vers le sans Ogm

Abonnez-vous Imprimer

« Il y aura un seul cahier des charges camembert de Normandie avec deux itinéraires techniques qui donneront deux fromages différents », a expliqué Céline Pacary, directrice de l’organisme de défense et de gestion (Odg) laitières normandes, le 25 janvier à Agra presse.
D’ici 2021, une première catégorie de camembert sera valorisée sous la bannière Camembert AOP « cœur de gamme » et pourra être traitée thermiquement. Cette catégorie intègre sous le label Aop des fromages initialement appelé « camembert fabriqué en Normandie ». Majoritairement fabriqués par des industriels, ils ne respectaient jusque-là aucun cahier des charges spécifique.
Une seconde catégorie, haut de gamme, pourra porter les mentions « véritable » ou « authentique » camembert de Normandie. Il devra être moulé à la louche et fabriqué à partir de lait cru. Cette gamme correspond à l’actuel camembert Aop de Normandie.
Nouveauté pour ces deux gammes : l’alimentation des troupeaux sera sans Ogm, avec une attention particulière portée au pâturage. Mais sur ce dernier point, « les négociations entre transformateurs et producteurs ne sont pas finalisées », explique Cécile Pacary ; le critère de surface minimum réellement pâturée reste à définir.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui