Agri53 09 mai 2019 à 12h00 | Par Roxane de Witte

L’Atelier des éleveurs en ordre de marche

Ecla 53 a inauguré à Ernée, l’atelier des éleveurs, un atelier de découpe ouvert aux éleveurs de bovins qui souhaitent faire de la vente directe ou utiliser l’atelier pour leur consommation familiale. Le Préfet, ainsi que de nombreux élus sont venus visiter le bâtiment.

Abonnez-vous Imprimer
Le hachoir de l’atelier des éleveurs va permettre de produire de la viande hachée en vrac ou en steak haché.
Le hachoir de l’atelier des éleveurs va permettre de produire de la viande hachée en vrac ou en steak haché. - © RW

« C’est avec un immense honneur, mais aussi, personnellement, avec émotion, que je vous accueille dans l’endroit qui sera, d’ici quelques jours, un outil de découpe de viande et de transformation de haché, au service de tous les éleveurs », annonce Sylvain Rousselet, gérant d’Ecla 53, au début de son discours. Samedi 4 mai, avait lieu l’inauguration de l’atelier des éleveurs à Ernée, un atelier de découpe de viande bovine ouvert à tous les éleveurs qui souhaitent l’utiliser pour vendre à la ferme ou bien pour une consommation familiale.

Une visite pour tout le monde

Les invités, des représentants de l’Etat, des élus ainsi que des éleveurs ont eu le droit à une visite de l’atelier menée par les éleveurs présents à l’origine du projet Ecla 53 et dont une partie de la production est commercialisée sous les marques : Éleveurs de Mayenne ou Cœur de Mayenne. Le préfet de la Mayenne, Jean-Francis Treffel, la sous-préfète Noura Kihal-Flégeau, Jacqueline Arcanger maire d’Ernée et représentante de la communauté de communes de l’Ernée, Lydie Bernard présidente de la commission Agriculture, agroalimentaire, forêt, pêche et mer au Conseil régional, Florence Désillière, conseillère régionale, ainsi que Claude Tarlevé et Norbert Bouvet, élus au Conseil départemental, étaient notamment présents pour cette visite. Tous, ont découvert les différentes pièces de l’atelier, son hachoir, ses scies, son operculeuse pour mettre la viande sous vide et le laboratoire de contrôle du taux de graisse de la viande.

« L’agriculture est un pilier économique dans la communauté de commune de l’Ernée, 17 % de l’activité économique y est consacré, il nous a donc paru naturel de soutenir ce projet directement issu de la réflexion des éleveurs », a exposé Jacqueline Arcanger lors de son discours. Le préfet ainsi que plusieurs élus ont félicité, à travers différents discours, les éleveurs pour leur démarche vertueuse et leur engagement pour leur métier.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui