Agri53 11 avril 2019 à 13h00 | Par Audrey Rabineau

Transportabilité des porcs : besoin de plus de pédagogie

A la demande des représentants des éleveurs porcins, la Ddcspp a réuni, vendredi 5 avril, les représentants et partenaires de la filière sur la question de la transportabilité des porcs et des constats de non conformités.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AR

Depuis le début d’année, plusieurs éleveurs ont fait remonter un courrier concernant des anomalies à l’abattoir. La profession a donc demandé une réunion avec la Ddcspp, réunion qui s’est tenue vendredi dernier, avec des représentants d’éleveurs, d’abatteurs et de vétérinaires. 15% des lots introduits chez Socopa et 10 % chez Holvia comportent une anomalie : cela peut contraindre l’appellation « VPF » (viande de porc française). De nombreux éleveurs ont reçu un courrier présentant une anomalie ciblée ou bien avec un tableau récapitulatif de toutes les anomalies possibles. Les principaux constats de non conformités à l'abattoir sont divers, des documents d’accompagnement des porcs à l’abattoir (Dapa) non présents ou mal complétés, des porcs non frappés ou non destinés à la consommation (distorsions, rouget..), propreté non respecté…

Afin de réduire et corriger ces erreurs, il a été convenu que le courrier envoyé à l’éleveur soit également envoyé à l’organisation de producteurs (Op) afin de gagner en pédagogie. « Les éleveurs ont déjà réalisé beaucoup d’efforts, il faut continuer à les accompagner. Il ne faut pas tomber dans l’excès et que des animaux tout à fait consommables restent sur les quais » estime Mickaël Guilloux, responsable de la section porcine de la Fdsea de la Mayenne. Il a également été convenu la réalisation de bilan au trimestre « afin d'assurer un bon accompagnement et un bon suivi ». Un outil de dématérialisation appelé Pigconnect est en cours de validation. « Il permettra de résoudre un certain nombre d’anomalies » assure Mickaël Guilloux.

Rappel réglementaire concernant la transportabilité des porcs

L’Information sur la chaine alimentaire « ICA » est à complété (Cf : illustration ci-contre). De nombreuses règles sont à respecter avant l’envoi des animaux à l’abattoir : certaines informations sont à envoyer : un contenu, le Document d’Accompagnement des Porcs à l’Abattoir (DAPA), le respect d’identification, santé, bien-être, propreté et surtout la signature de l’éleveur qui engage sa responsabilité.

Pour les animaux aptes aux transports :

- Transport évitant toute blessure ou souffrance inutile. Attention : pas de transport en cas de blessure ou faiblesse physiologique.

- Isolement et soins d'urgence en cas de blessure ou maladie en cours de transport (à l'abattoir isolement immédiat au déchargement, abattage rapide ou euthanasie).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui