Agri53 22 février 2019 à 11h00 | Par Alexandra Foussard

Percherons : "Ne pas se démunir de notre génétique"

Samedi 16 février 2019, le syndicat percheron mayennais a réuni ses membres pour son assemblée générale. L'occasion de faire un retour sur l'année 2018 et de féliciter les éleveurs ayant participé aux différents concours et championnats et de présenter les projets et perspectives de l'année 2019.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AF

En 2018, trois percherons mayennais se sont rendus au Salon de l'agriculture. Fakir d'Ajain, appartenant au Gaec Vallée Frères, se classant 1er, Élixir d'Arzembouy, appartenant à Pascal Vallée de Laigné, se classant 2e et Fylyne de Perray, appartenant à Édith Leroy, se classant 3e. « Si en 2018 on disait que c'était exceptionnel d'avoir trois percherons mayennais au Salon, cette année nous en avons quatre », explique Brigitte Léon, présidente du syndicat départemental. Trois femelles et un étalon ont pris la route pour Paris ce jour. Ils porteront lundi les couleurs de la Mayenne lors du Concours général agricole : Gavroche des Forges, appartenant à l'Earl René et Gaïacole des Genêts, appartement à Michel Tessier (lire votre Agri53 du 15 février). Ainsi que Grive des Marais, appartenant à Yolande Rousseau et Guirly de la Noë appartenant au Gaec Vallée Frères (lire votre Agri53 du 1er février).

Génétique et commerce international

La génétique percheronne française est convoitée, notamment par les pays de l'Est et les pays asiatiques. Plusieurs commissions se sont succédé au cours de l'année 2018, notamment en Mayenne. Une femelle mayennaise appartenant à l'Earl René a pris la direction du Japon. Lionel Blanchet, prédisent de la Société hippique percheronne de France, présent lors de l'assemblée générale tout en se satisfaisant des prix intéressants de vente à l'export, a toutefois rappelé : « il ne faut pas que l'on se démunisse de notre génétique, il faut qu'on fasse très attention ». Dans cette même optique de conservation de la génétique, l'Union trait des Pays de la Loire a fait l'acquisition, grâce à une subvention du Conseil régional, de trois étalons, dont un percheron, proposé à la location. Il est actuellement loué par un éleveur sarthois.

Départemental et national

Comme tous les ans, dans le cadre du Cima à Mayenne, se déroule le concours départemental femelles et mâles percherons. Concours qualificatif pour les Championnats de France, 83 femelles et 18 mâles étaient présentés. Aux termes des sélections, 81 femelles ont obtenu plus de trente points et se sont qualifiées pour le national au Haras du Pin. Pour les femelles, le prix de championne jeune a été attribué à Farandole du Veloché, appartenant à Michel Tessier. Le prix de championnat adulte a été attribué à Alouette de la Butte, appartenant à Michèle Garnier. Le prix du championnat Diligencière a été attribué à Sirène des Vallées, appartenant à l'Earl René. Le 1er prix d'ensemble a été attribué à Mauricette Gougeon, le 2e prix d'ensemble au Gaec Vallée Frères et le 3e prix d'ensemble à Brigitte Léon. Le 1er prix de bande a été remis au Gaec Vallée Frères, le 2e prix de bande à Brigitte Léon et le 3e prix de bande à Mauricette Gougeon. Pour les mâles, le prix de championnat a été remporté par Fakir d'Ajain, appartenant au Gaec Vallée Frères et le prix d'ensemble et de bandes a été remis à Michel Paris.

Fin septembre au Haras du Pin, 40 pouliches et juments et 17 mâles provenant de la Mayenne ont participé au National. Deux femelles se sont particulièrement illustrées : Fleur de la Forêt, appartenant à Claude Poirier a obtenu le prix de championnat jeune et Alouette de la Butte a été sacrée championne adulte et championne suprême.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui