Agri53 09 mai 2020 à 08h00 | Par Alexandra Foussard

Pas de report pour les aides bovines

Les aides aux bovins allaitants, aux bovins laitiers, aux veaux sous la mère et aux veaux bio doivent être déposées sur TéléPAC avant le 15 mai 2020. Il n’y a pas de report de date limite de déclaration pour les aides animales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AF - Agri53

Chaque semaine, la Ddt de la Mayenne publie le taux de déclarations Pac effectué dans le département. Au 3 mai 2020, 2 553 télédéclarations de dossier Pac « surfaces » étaient effectuées en Mayenne, représentant un taux de télédéclaration d’environ 43 %. En 2019, à la même date, ce taux atteignait 75 % et 70 % en 2018. Bien qu’une dérogation pour dépôt jusqu’au 15 juin, sans pénalités, soit actée pour les demandes d’aides « surfaces » (aides découplées, aides couplées végétales, ICHN, MAEC et aides « bio », et aide à l’assurance récolte), la DDT rappelle qu’« il est important de noter que la date du 15 mai reste celle à laquelle seront appréciés les engagements du demandeur, notamment en ce qui concerne la date à laquelle les parcelles déclarées sont à disposition de l’exploitant » notamment pour les transferts de DPB et que « le respect de ce calendrier permettra d’assurer le paiement d’une avance dans les conditions habituelles à la mi-octobre ».

Pour rappel, les dossiers Pac 2020 télédéclarés jusqu’au 15 mai pour les demandes d’aides « surfaces » ne seront plus modifiables en ligne après cette date. Les modifications resteront possibles sous formulaire papier à transmettre à la Ddt.

Aides bovines : les montants 2019

Pour l’aide aux bovins allaitants (ABA), le montant définitif par animal des aides 2019 est de 167,25 € pour les 50 premières vaches, 121,25 € de 51 à 99 vaches et de 61 € au-delà de 100 vaches.

Pour l’aide aux bovins laitiers (ABL), le montant définitif des aides 2019 est de 40,20 € par vache.

Pour l’aide aux veaux sous la mère et aux veaux bio, le montant définitif des aides 2019 est de 62 € pour les veaux sous la mère et de 84 € pour les veaux sous la mère labellisée et les veaux bio (commercialisés via une OP).

Pour l’ABA, un maximum de 3 845 000 animaux peut être primé au niveau national. Pour la première fois, les aides aux bovins allaitants ne se voient pas appliquer de coefficient stabilisateur en 2019. Chaque femelle compte donc pour 1 dans l’attribution de l’ABA. La raison vient d’une décapitalisation des troupeaux allaitants entraînant une baisse de l’effectif des animaux femelles éligibles sur le territoire français.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui