Agri53 02 juillet 2020 à 10h00 | Par Lena Guillaume

La météo met les pommiers à rude épreuve

Au printemps, au vu de la floraison, la récolte de pommes cidricoles était prometteuse. Cependant, la météo est venue perturber les arbres fruitiers. Stéphane Gouhier, arboriculteur à Ballots et responsable de la commission technique de l’association des Cidres de Loire, nous éclaire sur l’état des pommiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Gouhier, arboriculteur à Ballots et responsable de la commission technique de l’association des Cidres de Loire.
Stéphane Gouhier, arboriculteur à Ballots et responsable de la commission technique de l’association des Cidres de Loire. - © LG

Au printemps, les producteurs cidricoles l’affirmaient : « Nous avons une belle floraison qui promet une bonne récolte ». Cependant, aujourd’hui, le résultat n’est pas à la hauteur des espérances. « Nous avons finalement eu beaucoup de coulures. Il y a bien eu une pollinisation,
mais la fécondation s’est mal passée », explique Stéphane Gouhier, responsable de la commission
technique de l’association des Cidres de Loire. Une situation due à des conditions climatiques changeantes. « Il a fait un coup chaud, puis froid, sec, puis humide… » À cela s’ajoute un été 2019 marqué par de la sécheresse et suivi d’une saison automnale et hivernale très humide. Les pommiers supportant mal ces stress météorologiques n’ont pas pu développer correctement
leurs bourgeons. « Le fait que nous ayons eu un hiver très doux joue aussi dans la mauvaise qualité des bourgeons floraux. » En effet, si les arboriculteurs craignent le froid au printemps, il fait néanmoins partie du cycle naturel des arbres en hiver et est essentiel à une bonne
fructification.

Stéphane Gouhier se veut tout de même rassurant : « la situation est loin d’être catastrophique
et pour le moment la récolte devrait être correcte ». Pour l’heure, les pommes sont même plutôt en avance et atteignent des calibres élevés pour la période.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui