Agri53 26 septembre 2019 à 08h00 | Par Vincent Gross

La FNP réclame de la solidarité dans l’intérêt de la filière porcine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué daté du 25 septembre 2019, la FNP rappelle qu’ « un second round de négociations commerciales se joue actuellement pour réadapter les contrats commerciaux à la situation économique actuelle ». Une renégociation « indispensable au regard du déficit important de l’offre en produits porcins à l’échelle mondiale, mais aussi afin d’éviter la fuite de pièces et de produits français, aspirés par des prix plus attractifs hors du territoire, mettant en difficultés nombre de PME françaises ».

L’interprofession porcine remarque que dans les autres pays européens, « ces revalorisations n’ont posé aucune difficulté ». Par contre, poursuit-elle, « en France, force est de constater que le totalitarisme de la GMS a encore frappé en refusant les hausses qui permettraient enfin à la production de se reconstruire et en pressurisant ses fournisseurs ! »

La FNP exige donc « un changement d’attitude immédiat de la part de la GMS qui doit réévaluer ses positions d’achat à la hausse ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui