Agri53 30 mai 2019 à 11h00 | Par Vincent Gross

Intrusion dans les élevages, les limites sont franchies !

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Aujourd’hui, une nouvelle marche scandaleuse a été franchie en matière d’attaque contre l’agriculture et les agriculteurs. Après les épisodes de stigmatisation de nos pratiques, après douze interpellations, cette semaine, de militants de Boucherie Abolition, dont l’action avait notamment conduit a l’étouffement de 1500 dindes, un député de la République a franchi la ligne rouge et s’est introduit illégalement dans un élevage pour faire le buzz. De nouvelles intrusions ont eu lieu dans plusieurs élevages de porcs de la Mayenne.

Dans une video, mise en ligne ce jour, mais tournée dans la nuit la semaine dernière par DxE France, avant même de demander l’autorisation de visiter, les militants pénètrent dans la porcherie d’un éleveur dans laquelle ils sont entrés sans autorisation et en toute illégalité. Cette violation de propriété, ainsi que la non-prise en compte des conditions sanitaires et de biodiversité due à la fièvre porcine africaine sont dangereuses, scandaleuses et inadmissibles !

La Fdsea et les JA de la Mayenne appellent les agriculteurs victimes de ces actes a systématiquement porter plainte et a utiliser les outils légaux pour se défendre et demandent la plus grande fermeté aux pouvoirs publics et a la justice pour sanctionner sévèrement toutes les infractions de ce type. Nous envisageons si nécessaire de nous porter partie civile.

Dans un climat de tensions extrêmes dans lequel les actes illégaux de certains militants perpétrés par un petit nombre d’individus font courir le risque d’une multiplication des violences, nous attendons de la responsabilité, du discernement et une exemplarité républicaine de la part des élus et de ne pas ajouter de l’huile sur le feu.

La Fdsea et les JA de la Mayenne, lors de l’échange avec les parlementaires mayennais (lire ci-contre) ont demandé :

-       Une communication presse et réseaux sociaux pour indiquer leur posture et leur solidarité envers les agriculteurs et leurs familles, qui chaque jour, sont au travail pour répondre aux attentes des consommateurs et sont exaspérés par cette situation,

-       Une interpellation à l’Assemblée nationale concernant l’intrusion d’un élu de la république dans une exploitation,

-       La mise en place de mesures de protection des agriculteurs et de leur famille ainsi que le respect des mesures d’hygiène et de sécurité.

Nous attendons également du Gouvernement un soutien ferme et sans ambiguïté. »

 

Fdsea et JA 53

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui