Agri53 20 juin 2019 à 15h00 | Par Alexandra Foussard

Innov'Action : innover pour réduire la pénibilité

Organisée par la Chambre d’agriculture de la Mayenne, la journée volailles a rassemblé plus de 800 visiteurs, jeudi 13 juin au Gaec de la Trinité à Chailland.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AF

Une soixantaine d’exposants étaient présents lors de cette journée, chacune des entreprises gravitant autour de la production avicole : groupements, coopératives banques, centre de gestion, vendeurs de matériels, fournisseurs de gaz, accouvoirs, constructeurs de bâtiments, services de traitement de l’eau, ramasseurs de volailles…
Jean-Yves Guérot, responsable du comité de pilotage de la Chambre d’agriculture de la Mayenne se dit « pleinement satisfait, avec au moins 800 visiteurs sur la journée et plus de 400 repas servis. Les partenaires étaient tous très satisfaits du nombre de visites, avec des visiteurs très
intéressés. Une météo qui nous a aidés, car il n’a fait ni trop chaud ni trop froid. Je remercie le grand engagement de la filière Duc de Mayenne avec l’abattoir Ramon qui ont fortement participé à la réussite de la journée et qui ont fourni de nombreux bénévoles ».
Innovation oblige pour une journée Innov’action, deux robots étaient présentés, l’un lié à la productivité des volailles, l’autre concernant le lavage des bâtiments, permettant
de réduire la pénibilité du travail.

Spoutnic fait bouger les volailles

Primé d’un Innov’space en 2016, le robot autonome incite les volailles à bouger, car sans stimulation, elles ont tendance à l’inertie. À l’aide de stimuli lumineux et sonore, il circule
aléatoirement. Cette animation régulière favorise la prise de poids des volailles de chair, réduit les maladies et la mortalité et ainsi, l’administration d’antibiotiques. En poules reproductrices,
des essais du robot ont montré une stabilisation à 1,5% du taux de ponte au sol, contre 3% pour les élevages sans robot. Cela représente une baisse de 26 % de ponte au sol en 16 jours et un gain
de temps pour l’éleveur.

Lavicole, l’automoteur de lavage

Créé et testé en Vendée, le robot de lavage Lavicole a été conçu pour le nettoyage des bâtiments avicole. Conçu pour diminuer la pénibilité des travaux de nettoyage, il permet de nettoyer 95 % du bâtiment : sol, plafond, lanterneaux, volets, parois, ligne de vie, mangeoires et pipettes grâce à une rampe orientable et un tunnel de nettoyage. Une lance haute pression manuelle permet de faire les finitions, comme le contour des portes. En volailles de chair, pour un 1000 m2, 3h d’utilisation permettront le lavage complet du bâtiment. Il a reçu deux prix d’innovation : un Innov’space en 2018 ainsi que la médaille de bronze au Sima innovation awards en 2019. Transportable sur une remorque, son concepteur commence la commercialisation avec notamment les Cuma comme acheteur potentiel. Côté investissement, compter 90 000 € pour l’achat du robot.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui