Agri53 27 juin 2020 à 11h00 | Par Lena Gullaume

Hautbois : « Trouver la variété la plus adaptée au territoire »

Chaque année, l’entreprise Hautbois, teste de nouvelles variétés de blé afin de sélectionner celles qui sont le plus adaptées au territoire. Celles-ci doivent être tolérantes aux maladies, productives et d’une bonne qualité meunière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christophe Guillon, responsable de marché Production végétale.
Christophe Guillon, responsable de marché Production végétale. - © L.G

Depuis plus de 20 ans, l’entreprise Hautbois réalise des tests sur les cultures agricoles. Elle étudie, entre autres, les blés meuniers, la meunerie représentant le principal débouché de commercialisation des grains pour Hautbois. Cette année, c’est à Cossé-le-Vivien que la plateforme a été installée. Trentehuit variétés de blé y sont testées. « Notre objectif : trouver la variété la plus adaptée au territoire », indique Christophe Guillon, responsable de marché Production végétale chez Hautbois. Les blés demi-précoces sont les plus adaptés au département de la Mayenne. « Mais nous observons également les variétés demi-tardives et précoces. » Si l’entreprise possède des variétés de référence, elle cherche tout de même à renouveler sa gamme afin de déceler les variétés les plus tolérantes aux maladies, les plus productives et de répondre aux évolutions de comportement des blés. « Il est possible qu’au bout de quelques années, la maladie contourne les résistances, les variétés devenant plus sensibles », indique Christophe Guillon. Pour référencer une variété, l’entreprise étudie différents éléments : sa capacité de production, son taux de protéines, sa résistance à la verse et aux maladies telles que la septoriose ou la rouille jaune... « Si une variété est sensible à cette dernière, nous l’éliminons tout de suite, car cette maladie est trop imprévisible. Elle arrive tôt dans l’année, donc elle engendre un surcoût de traitement… » Hautbois privilégie des blés recommandés par la meunerie (VRM) dont la qualité est reconnue dans la fabrication du pain.

 

Retrouver l'article complet dans notre édition d'Agri53 du 26 juin 2020 (N°225)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui