Agri53 23 mai 2019 à 08h00 | Par Vincent Gross

Faire pâturer un grand troupeau laitier

Mardi 28 mai, une rencontre technique est organisée par la Chambre d’agriculture de la Mayenne, à Javron-les-Chapelles, sur le pâturage, au Gaec du Tertre de Villeray. L’accent sera mis sur les grands troupeaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À la tête d’un troupeau de 170 laitières de race Normande, le Gaec du Tertre de Villeray, à Javron-les-Chapelles, s’est lancé dans le pâturage tournant dynamique l’an dernier. Il est suivi à la Chambre d’agriculture par Stéphanie Guibert.
À la tête d’un troupeau de 170 laitières de race Normande, le Gaec du Tertre de Villeray, à Javron-les-Chapelles, s’est lancé dans le pâturage tournant dynamique l’an dernier. Il est suivi à la Chambre d’agriculture par Stéphanie Guibert. - © SG - CA53

La Chambre d’agriculture de la Mayenne invite à une après-midi d’échanges mardi 28 mai, dès 14 h au lieu-dit La Couasnière à Javron-les-Chapelles. Cette rencontre technique sera l’occasion de partager l’expérience du Gaec du Tertre de Villeray en matière de gestion de l’herbe. À la recherche de simplicité et de confort dans le travail sans dégrader les résultats économiques, les exploitants ont misé sur le développement du pâturage avec technicité et efficacité dans la ration de différents lots d’animaux de l’exploitation.

« Nous travaillons avec cette exploitation depuis plusieurs années », explique Stéphanie Guibert, conseillère prairie, chargée de projets sur les prairies et les fourrages à la Chambre d’agriculture de la Mayenne. Le Gaec du tertre de Villeray, dans lequel sont associées cinq personnes, est en effet suivi en réseau d’élevage lait, « mais également sur le pâturage. Ce Gaec fait notamment partie du réseau de suivi de croissance de l’herbe. » L’exploitation est également impliquée dans deux projets de recherche que la Chambre d’agriculture de la Mayenne réalise actuellement : l’un « sur la valorisation de l’herbe au pâturage », l’autre « sur l’innovation autour des prairies ». Si elle sert mardi de « modèle » pour expliquer la gestion d’un grand troupeau avec du pâturage, l’exploitation ne fonctionne pas pour autant uniquement à l’herbe, mais avec un mixte prairie et ensilage de maïs. « C’est une exploitation, dans son fonctionnement, assez typique de ce qui se fait en Mayenne qui combine à la fois le maïs ensilage sur la période hivernale et une part importante d’herbe pâturée pendant toute la période du printemps et de l’été », résume Stéphanie Guibert.
Côté innovation, l’exploitation s’est orientée récemment vers le pâturage tournant dynamique. « Elle l’a vraiment mis en place en 2018, souligne Stéphanie Guibert. Il s’agit d’une évolution progressive vers davantage de pâturage, les exploitants recherchant à la fois des résultats économiques intéressants et de la simplicité et du confort dans le travail. » Le Gaec s’est aussi adapté avec « une réimplantation de surface en prairies pour augmenter la surface accessible au pâturage avec un parcellaire qui permettait les hectares suffisant autour ». L’exploitation a la chance d’avoir un parcellaire groupé autour des bâtiments des deux sites principaux. Pour les pâtures, le parcellaire a donc été réorganisé afin que les vaches disposent « d’une parcelle par jour, parfois pour deux jours, parfois seulement une demi-journée. Nous sommes sur des paddocks qui font 1,70 ha ». Certains paddocks sont encore un peu plus petits, « environ 1,40 ha ». C’est lié à la taille précédente du troupeau. « Il y a donc eu toute une organisation du parcellaire avec clôtures, abreuvoirs, chemins, adaptée pour cette organisation au pâturage et surtout à l’effectif important de vaches laitières qui est de 170 têtes. »

Rendez-vous mardi 28 mai

De 14 h à 17 h, l’après-midi s’articulera autour de 4 thèmes

• L’herbe pâturée au cœur du système :

-        Place dans la ration, marge sur le coût alimentaire,

-        Rendement de l’herbe valorisée au pâturage – Herbvalo,

-        Diagnostic d’autonomie protéique – Devautop

• Aménagement du parcellaire

-        Organisation des paddocks,

-        Mise en place des chemins d’accès, du réseau d’eau et des abreuvoirs

• Pâturage des veaux pendant la phase lactée

-        Expérience de l’exploitation,

-        Résultats de la ferme expérimentale des Trinottières (49)

• Maïs : quelle récolte pour quels usages ?

-        Valorisation du maïs épi et du maïs ensilage dans la ration.

Adresse : Gaec du Tertre de Villeray, lieu-dit La Couasnière, Javron-les-Chapelles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui