Agri53 11 avril 2019 à 13h00 | Par Vincent Gross

Évron : la race Hereford en présentation au 54e Festival de la Viande

Vendredi 12 avril, l’association des producteurs de viande de la vallée de l’Erve tient son assemblée générale, salle des Quatre Vents à Évron. Au programme, le détail du Festival de la Viande qui se tiendra du 30 août au 1er septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Hereford, bien que race la plus commune sur la planète, n’est pas encore très présente en Mayenne. Le Festival d’Évron sera l’occasion de la découvrir davantage.
La Hereford, bien que race la plus commune sur la planète, n’est pas encore très présente en Mayenne. Le Festival d’Évron sera l’occasion de la découvrir davantage. - © Capture d’écran Incontra.net

Cette année, le Festival de la Viande d’Évron, 54e édition, proposera de découvrir la Hereford, une race allaitante rustique, originaire du comté de Herefordshire à l’ouest de l’Angleterre, reconnaissable « à son patron de robe particulier : corps rouge avec tête, gorge, ventre et pattes blancs », explique le site de Races de France. Elle est appréciée des éleveurs pour sa fertilité et sa docilité. Généralement de petit gabarit (entre 350 et 380 kg de carcasse), cousine de l’Angus, cette race possède des GMQ de 700 à 800 g pour les femelles et de 900 à 1200 pour les mâles.

La Hereford est reconnue pour « sa facilité de vêlage et son aisance à valoriser les fourrages grossiers ». À Évron, des bœufs seront présentés, une race à viande pour un marché de niche qui s’achète, sur pied, « entre 4,5 et 6 € le kilo ». La race Hereford est sélectionnée depuis longtemps pour sa production bouchère. En France, elle est reconnue, via son Herd Book depuis 1975. Le cheptel est d’un peu plus de 1 200 têtes en France (en 2014), réparties dans une centaine d’élevages.

Rappelons que c’est la race la plus répandue dans le monde. C’est aussi « une race souvent croisée ave la Limousine, la Charolaise, la Belgian Blue » signale le site incontra.net. En Mayenne, trois élevages sont inscrits au Herd Book de la race (selon le site de la race) : Stéphane Houdayer (Parné-sur-Roc), Loïc Pauchard (Saint-Germain-le-Fouilloux) et le Gaec Brocendière (Courcité).

Seront également présentés des bœufs de Kobé, qui produisent « une viande très persillée, marbrée, à forte saveur de gras fondu » indiquent les organisateurs du Festival. Et comme l’an dernier, des animaux de forme de la race Normande seront en présentation.

Concours

Hormis l’exposition des plus belles bêtes à viande du département et des départements voisins, le Festival c’est aussi un lieu de concours : reproducteurs Rouge des Prés, interdépartemental de reproducteurs Charolais. Un lieu de vente de reproducteurs Rouge des Prés, Charolais, Limousins, Blonds d’Aquitaine, ainsi qu’un concours national de moutons de la race Bleu du Maine. À cela s’ajoutent les expositions avicole et apicole, sans oublier la présentation des Percherons.

Enfin, pour assurer l’aspect festif de l’événement, la Crète est l’invitée d’honneur cette année, notamment avec le groupe de musique et chants traditionnels Chnaris. Le groupe animera l’inauguration (samedi 10 h 30), mais aussi le repas du midi, la braderie et la soirée de gala, juste avant l’orchestre Oasis. Des souvenirs crétois seront également exposés et mis à la vente tout le samedi dans le hall de restauration.

 

Les bovins dès jeudi

Comme à l’accoutumée, les bovins (ils étaient 548 en concours en 2018 venant de 166 élevages) arriveront le jeudi 29 août. De 10 h à 13 h pour les éleveurs des nouveaux cantons de Bais, Évron, Montsûrs, Sainte-Suzanne, Sillé-le-Guillaume. De 13 h à 17 h, arrivée de tous les autres animaux de viande. La commission pour la conformation passera entre 18 h et 20 h. Vendredi, les animaux seront classés par le jury dès 9 h. À 15 h arriveront les bœufs de Kobé, les animaux de forme Normand et bœufs de Hereford, les reproducteurs Charolais, Rouge des Prés, Limousins, Blonds aquitaine et les moutons.

À 15 h 30 aura lieu l’élection du champion et des championnes du concours. 16 h 30 : Classement des prix de bandes éleveurs - négociants/emboucheurs. Le public est convié à découvrir les animaux dès le samedi matin 9 h jusqu’à 19 et le dimanche. Quant au traditionnel défilé des animaux primés, il se tiendra dimanche 1er septembre, de 10 h à 12 h 30. À noter aussi le dimanche après-midi, un spectacle de force basque proposé dès 15 h par Indartsuak de Gabat (Pyrénées Atlantiques).

Pratique

• Prix des entrées : 3 €, gratuit pour les moins de 16 ans

• Renseignements auprès du bureau du Festival : 02 43 66 32 00/06 08 89 20 92 ou de l’office de tourisme : 02 43 01 63 75.

• Site : https://www.cc-coevrons.fr/festival/

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Agri53 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui